Nouvelles

Fratrie

Vient de paraître, aux éditions Quartett, Fratrie (il me ressemble comme l’hiver),  de Marc-Antoine Cyr.

Arrière de couverture:

Une maison, un toit. Dehors, une tempête, un hiver. Le père est tombé comme mort dans la neige. À l’intérieur de la maison, quatre frères, qui devront apprendre à vivre seuls, sans père et sans repères. Parmi eux, Léo, le troisième. Léo cache un secret, un poème, une voix. Léo ne sait pas pourquoi, mais il lui semble que si le père est tombé comme ça dehors dans la neige, c’est un peu sa faute à lui. Parce que Léo n’est pas comme les autres, pas pareil, jamais comme ça. Et quelque chose lui arrivé dehors, dans les branches. Alors il se cache là, parmi ses frères, dans « nous quatre », en espérant que l’hiver finisse par passer.

Biographie de l’auteur:

Marc-Antoine vit son enfance au bord de la mer, à Carleton en Gaspésie. Il passe ensuite à la ville. Première étape : École nationale de théâtre du Canada, d’où il sort diplômé en écriture dramatique en 2000. Entre les voyages et les résidences (Limoges, Mexico, Strasbourg), il crée quelques textes pour adultes (Le fils de l’autre, Les oiseaux du mercredi), quelques comédies estivales (Santa Mimosa, Cinéma maison) et aborde l’écriture pour le jeune public (Les flaques, Les soleils pâles, Quand tu seras un homme). Il a travaillé avec les metteurs en scène Reynald Robinson, Jasmine Dubé, Éric Jean et Lise Gionet, entre autres. Le désert avance a été lu à Paris, au Théâtre du Rond-Point en 2005, et à la Huchette en 2006. Les soleils pâles a remporté le prix «Le théâtre jeune public et la relève» du CEAD, de la Maison Théâtre et du Collège Lionel-Groulx en 2007. Son texte Je voudrais crever est de la saison inaugurale du Théâtre Aux Écuries, en avril 2009, dans une mise en scène de Reynald Robinson. (Source: CEAD)

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *