Nouvelles

Denis Marleau et Paul-André Fortier parmi les lauréats des prix du gouverneur général pour les arts du spectacle 2012

Communiqué de presse : Les Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (PGGAS) de la réalisation artistique 2012 sont remis à Janina Fialkowska, Paul‑André Fortier, Denis Marleau, Deepa Mehta, Rush et Mary Walsh. Ces individus se sont mérités cette reconnaissance pour l’ensemble de leur œuvre et leur contribution indélébile aux arts du spectacle au Canada.

«Par leurs réalisations artistiques et leur travail assidu au théâtre, en danse, au cinéma, en radiodiffusion et en musique, les anciens lauréats et ceux de cette année ont su captiver et inspirer les auditoires, aussi bien au Canada qu’à l’étranger», a déclaré Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada. «Le 20e anniversaire des Prix pour les arts du spectacle nous offre l’occasion de souligner les réalisations de nos éminents artistes ainsi que de remercier et de féliciter tous ceux qui appuient ces artistes et ces prix.»

Biographies des lauréats :

  • Janina Fialkowska (pianiste de concert) : Depuis plus de 35 ans, la pianiste de concert Janina Fialkowska séduit les publics et les critiques de partout au monde avec ses interprétations lyriques des répertoires classique et romantique, notamment de Chopin, Mozart et Liszt. De prestigieux ensembles internationaux l’ont invitée à se produire comme soliste et sa discographie réunit plusieurs enregistrements sélectionnés aux prix JUNO. À titre de fondatrice de Piano Six, un programme de diffusion musicale, elle se fait la championne d’œuvres de compositeurs d’ici et fait découvrir la magie de la musique classique sur scène à des milliers de Canadiens et Canadiennes vivant dans des collectivités éloignées.
  • Paul‑André Fortier (danseur, chorégraphe, pédagogue et directeur artistique) : Danseur et chorégraphe, Paul‑André Fortier est reconnu sur la scène internationale pour son œuvre empreinte d’innovation, de renouveau et d’un désir de briser les conventions. En 30 ans de carrière, il a signé 49 chorégraphies, donné plus de 750 représentations dans une douzaine de pays et remporté de nombreux prix. Il a constamment cherché à se surpasser afin de répondre aux plus hautes normes artistiques. Il a consacré sa vie professionnelle à la danse contemporaine et atteint un niveau d’excellence sans égal, inspirant toute une génération de chorégraphes. Se définissant bien simplement comme « un homme qui danse », il continue à donner des spectacles partout dans le monde et à créer des œuvres pour sa propre compagnie et des ensembles et artistes d’ici et de l’étranger.
  • Denis Marleau (metteur en scène, scénographe et directeur artistique) : Grande figure du théâtre québécois, Denis Marleau est metteur en scène, scénographe, adaptateur et créateur d’installations théâtrales dont le rayonnement déborde largement les frontières du Canada. Sa démarche artistique se distingue par des choix dramaturgiques audacieux, une direction de jeu méticuleuse et l’utilisation novatrice des technologies du son et de l’image. Fortement nourries d’arts visuels et de littératures, ses créations approfondissent aussi une réflexion sur le langage et sondent les limites de la représentation. Souvent programmé au Festival TransAmériques à Montréal et dans de prestigieux festivals à l’étranger, dont celui d’Avignon, Denis Marleau est devenu, en 2011, le premier metteur en scène canadien invité à diriger une pièce à la Comédie-Française à Paris.
  • Deepa Mehta (réalisatrice et scénariste) : Réalisatrice et scénariste primée, Deepa Mehta est l’une des cinéastes les plus marquantes et respectées au Canada. Considérée comme une artiste « transnationale », elle sait raconter, d’un point de vue authentiquement canadien, des histoires touchantes et universelles. En plus de 30 ans de carrière, elle a sans cesse repoussé les frontières en s’attaquant à des questions controversées comme l’intolérance, la discrimination culturelle et la violence familiale. Connue surtout pour sa trilogie des éléments Le feu, La terre et L’eau, cette artiste d’une intégrité absolue a accompli des réalisations artistiques exceptionnelles qui n’ont d’égales que sa contribution à l’avancement des droits de la personne, des questions sociales et de la diversité au Canada et partout dans le monde.
  • Rush (groupe rock) : Le réputé trio canadien Rush est l’un des groupes rock les plus influents et respectés au monde. Avec 24 disques d’or et 14 disques de platine à son répertoire, il se classe au troisième rang mondial derrière les Beatles et les Rolling Stones. Le groupe a enregistré 39 disques et quelque 70 simples, vendu 40 millions d’albums partout dans le monde et amassé plus d’un million de dollars lors de spectacles bénéfice au profit d’organisations caritatives canadiennes. Rush se distingue par sa longévité, l’ampleur de son œuvre, sa créativité et son dévouement, un rare exploit dans l’histoire de la musique populaire. Quarante ans après ses débuts, il continue à se produire en tournée et à enregistrer des disques, au plus grand plaisir de ses fidèles admirateurs.
  • Mary Walsh (auteure, comédienne, réalisatrice et satiriste politique) : Mary Walsh a contribué de manière remarquable au domaine de la radiotélédiffusion comme auteure, interprète, réalisatrice, humoriste et satiriste politique. Elle est surtout connue pour son rôle, à la fois comme créatrice et comédienne, dans This Hour Has 22 Minutes, une émission de télévision humoristique de CBC. Elle y a interprété des personnages mémorables, notamment Dakey Dunn, Connie Bloor et la légendaire Princess Warrior Marg Delahunty, réputée pour ses entrevues d’embuscade avec des personnalités canadiennes. En 40 ans de carrière, elle s’est astucieusement moquée de nos figures emblématiques nationales tout en éveillant notre conscience politique, ce qui lui a valu de nombreux prix.

Aux PGGAS de la réalisation artistique s’ajoutent deux autres prix prestigieux, en hommage à des personnes ayant imprimé aux arts du spectacle une direction nouvelle et inspirante : le Prix Ramon John Hnatyshyn pour le bénévolat dans les arts du spectacle, décerné cette année à Earlaine Collins, et le Prix du Centre national des Arts remis à Des McAnuffDepuis plus de 45 ans, Earlaine Collins offre son temps, son talent et son argent à des organisations culturelles de premier plan comme la Compagnie d’opéra canadienne, l’Orchestre symphonique de Toronto et l’Orchestre philharmonique de Calgary. Directeur artistique du Festival Shakespeare de Stratford, Des McAnuff est également un metteur en scène, un dramaturge et un compositeur couronné de plusieurs prix Tony, Olivier et Dora Mavor Moore. À l’été 2011, il a mis en scène Jesus Christ Superstar, un opéra rock de Tim Rice et Andrew Lloyd Webber.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *