Nouvelles

Les Trois Jours de Casteliers de retour pour une 8e édition

On dévoilait hier les grandes lignes de la programmation de la 8e édition du festival international Les Trois Jours de Casteliers, présenté en collaboration avec le Théâtre Outremont. Voué aux arts de la marionnette, l’événement propose un portait des multiples facettes de la pratique contemporaine. Du 7 au 10 mars 2013, le festival accueillera des marionnettistes de France, des Pays-Bas, d’Écosse, de Lituanie, de l’Ontario et du Québec. Au programme, dix spectacles – cinq pour la famille et cinq pour les adultes – des œuvres marquantes et de nouvelles créations, de compagnies renommées et de jeunes marionnettistes de la relève.

Soulignons le retour attendu à Montréal de l’artiste néerlando-brésilien Duda Paiva, avec Bastard!; la première visite de la compagnie française Non Nova, fondée par Phia Ménard, avec L’après-midi d’un foehn (version 1); une rare occasion de découvrir le théâtre de Lituanie, avec Le cadeau de la cigogne de la compagnie Stalo Teatras; le retour de la grande marionnettiste écossaise Shona Reppe, avec Patate doit prendre son bain, un théâtre d’objets pour les tout-petits; un premier aperçu de Ombre claire, création en chantier de Claire Heggen, co-directrice du Théâtre du Mouvement à Paris; la toute nouvelle création du Théâtre Motus Luna, dans les yeux de mon père; le poétique et émouvant Le fil blanc du Théâtre Incliné; Concerto au sol de l’électro-acousticien Félix Boisvert; Strict minimum de l’artiste saguenéenne Vicky Côté et une toute nouvelle venue, Émilie Racine et son spectacle ()cousu(es).

Plusieurs activités de sensibilisation sont aussi au programme, dont une exposition unique de marionnettes du célèbre Ronnie Burkett et la projection du documentaire Le temple de la marionnette, au sujet du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières.

Billetterie du Théâtre Outremont: 514-495-9944 // Aussi sur www.admission.com ou 514-790-1245 ou encore sans frais 1-800-361-4595

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *