Nouvelles

La fête à Jean de Pier-Luc Lasalle

Vient de paraître: La fête à Jean, une pièce de théâtre de Pier-Luc Lasalle. Par un bel après-midi d’été à la campagne, famille et amis se réunissent pour célébrer l’anniversaire de Jean. Marie, sa femme, a préparé de la nourriture pour une armée et Gabrielle, enceinte, s’active à aider Arnaud, le petit-fils de Marie, à gonfler des ballons. Pendant que les sandwichs s’accumulent en trop grande quantité et que les conversations s’animent, les invités se dévoilent et laissent apparaître leur douleur et leur vulnérabilité.

L’arrivée de Jean, cloué à son fauteuil roulant, catalyse les peurs et les angoisses liées au deuil. À travers les expériences de l’entourage de celui-ci, le lecteur s’approche en douceur d’une peine si grande qu’elle trouve mal son mode d’expression. Devant la décision de Jean, qui a choisi de mourir au jour et à l’heure qui lui conviennent pour arrêter de souffrir, la famille hésite. Les uns ont perdu un fils, un frère, d’autres se sont heurtés à la maladie, à la détresse psychologique. Tous, malgré leur vécu, tentent tant bien que mal d’accompagner Jean dans sa dernière demande, celle d’une fête sous les arbres.

Grâce à une plume d’une grande légèreté, tout en douceur et en respect, Pier-Luc Lasalle donne la parole à ceux et celles qu’on entend trop peu: les endeuillés. Les personnages qu’il a su créer sont à la fois uniques et universels, si criants de vérité qu’on aimerait les aider et les réconforter. Le ton est juste, jamais sirupeux, les mots sont choisis avec soin et le sujet du deuil, central, n’occulte jamais le désir de l’auteur de montrer la vie dans toute sa richesse et sa complexité.

Pier-Luc Lasalle est diplômé du programme d’écriture dramatique de l’École nationale de théâtre du Canada. Le Chant des corbeaux, sa première pièce, a remporté le prix de la création de l’Égrégore en 2001, et Judith aussi, pièce lauréate des Journées de Lyon des auteurs de théâtre 2010, a été en lice pour le Prix du Gouverneur général 2011. La fête à Jean est un texte de Pier-Luc Lasalle en collaboration avec Marie-Pierre Poirier, et inspiré des récits des endeuillés ayant participé à des ateliers d’écriture offerts par le Théâtre L’instant. La fête à Jean sera présentée du 9 au 26 janvier à la Salle Fred-Barry, à Montréal, dans une mise en scène d’André-Marie Coudou.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *