Nouvelles

Tangente dévoile sa saison 2013-2014

 

Tangente a le plaisir de dévoiler sa 33ème saison incluant la présentation de 44 chorégraphes nationaux et internationaux, de la relève et plus aguerris. Pour cette troisième année de présentation au Studio du Monument-National principalement, soit 15 semaines de spectacles sur un total de 18, Tangente a trouvé son équilibre dans cette situation, en l’attente de son nouveau lieu de diffusion dans l’Espace Danse Québec, et fait à nouveau preuve de son savoir-faire et de son expertise en danse contemporaine aux vues d’une saison qui s’annonce forte et éclectique.

PROGRAMMATION AUTOMNALE INFLUENCÉE PAR LES DANSES URBAINES // L’automne mettra à l’honneur les danses urbaines. Pamela Schneider et Sifiso Seleme incarneront des «Soldats de la paix» dans TikvahThemba. On retrouvera cette influence dans les créations La chute et In Mixed Company d’Emily Gualtieri et David Albert-Toth, ainsi que dans la soirée partagée par Geneviève Gagné et Emily Honegger avec Densité d’un moment et la torontoise Malgorzata Nowacka et son audacieuse et explosive pièce The calm before…

CORPS À CORPS, VIS À VIS & CO // Cette 33ème saison sera marquée par nombreuses co-créations. À noter la soirée 3² = Les duos qui plongera le public dans les trois univers et esthétiques des duos Élise Bergeron et Philippe Poirier et Evelyne Laforest et Rémi Laurin-Ouellette, remarqués aux Danses Buissonnières 2012 et 2011, et Emmanuelle Lê Phan et Elon Höglund, dont le style danse de rue tribale fut découvert au Festival Quartiers Danses 2012. Également à noter aux agendas, la très attendue co-création de Catherine Lavoie-Marcus et Michel F Côté, Schizes sur le sundae, où spoken-word, absurde, danse et performance se rencontrent.

D’ICI ET D’AILLEURS // À l’instar des saisons précédentes, Tangente présente des chorégraphes d’ici et d’ailleurs permettant d’une part au public montréalais de découvrir des artistes émergents du monde entier et, par ses alliances à des partenaires de diffusion internationaux, à des chorégraphes montréalais de partir en tournée. À ne pas manquer le retour de Dance Roads (Bancs d’essai internationaux) au mois de mai 2014 et de l’artiste belge d’origine canadienne Lise Vachon avec sa nouvelle création Zones, et la présentation de la compagnie française CFB 451 des frères Christian et François Ben Aïm.

DANSES ENGAGÉES // Tangente a toujours été un espace où la parole des nouvelles générations se fait entendre. Cette parole se fait savoir passionnée voire engagée explorant des idées sur le sens politique du monde. Seront à découvrir les pièces de Pamela Schneider et Sifiso Seleme dénonçant les abus de pouvoir et les brutalités policières, de Lara Kramer qui traite de cultures indigènes déracinées et de l’assimilation culturelle, Jade Marquis et Andréane Leclerc qui dans la soirée intitulée Dialogues incarnés questionnent la forme d’empowerment féminin revendiquée par la sexualisation du corps mis en scène.

ARTS VISUELS ET CONCEPTUELS, INSTALLATION ET PERFORMANCE // L’art se questionne et les chorégraphes pour beaucoup questionnent la structure même du spectacle, le public et sa relation même à la performance. Différentes idées et concepts qui seront explorés dans les pièces de Sarah Dell’Ava qui revient avec une nouvelle création après l’étude Dans les plis, Thierry Huard, Maria Kefirova et sa nouvelle création après Corps.Relations – The Nutcraker, Annie Gagnon et son installation intime – Reviens vers moi le ventre en premier, Kimberley de Jong et son surréaliste CYCLe 2, Caroline Laurin-Beaucage et Amélie Rajotte qui dans une soirée intitulée Fixer la chair collaborent avec la photographe Julie Artacho, et Marie Béland et Adam Kinner dans une soirée partagée et performative.

NOUVELLE GÉNÉRATION DE CHORÉRAPHES ET JEUNE PUBLIC // D’une part, l’événement très couru, Danses Buissonnières_Classe 2013 terminera l’automne et donnera un bel aperçu de la génération des chorégraphes de demain. D’autre part, une programmation s’adressant au jeune public est prévue avec Branché? d’Andrée-Anne Ratthé, pièce qui traite de la surutilisation des technologies; Facebook s’imposera sur scène. Grâce à l’activité de financement du demi-marathon du 28 avril dernier, c’est avec un immense plaisir que nous annonçons le retour des ateliers chorégraphiques offerts dans le cadre des activités scolaires. Ces ateliers permettent aux jeunes participants d’appendre avec le chorégraphe une séquence de la pièce qu’ils seront conviés à découvrir par la suite.

Communiqué de presse // www.tangente.qc.ca


  

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *