Nouvelles

Parution de la pièce de Guillaume Lagarde, Les champs pétrolifères

Le jour où Bruno croise le chemin d’une jeune punkette du centre-ville, la vie bascule pour toute sa famille. En invitant Blanche à entrer dans l’univers de la banlieue cossue et des apparences, Bruno bouleverse le fragile équilibre établi entre Barbara, sa mère, Bernard, son père, et lui-même.

L’intégration de Blanche à la vie familiale provoque la mise au jour de toutes les fissures et les fêlures de cette structure complètement névrosée, faisant de cette jeune fille de 15 ans le catalyseur des perversions de chaque membre de la cellule. Sous les apparences de la famille nucléaire idéale et de la réussite sociale se cachent en effet des désirs inassouvis, des pulsions d’une sourde violence et des tensions nourries par la personnalité de deux parents narcissiques et égoïstes. C’est pourtant cette vie que choisit Blanche, préférant peut-être la violence confortable à la liberté de la rue.

Avec Les champs pétrolifères, Guillaume Lagarde fait irruption sur la scène québécoise comme un météore, laissant derrière lui une fine poussière de malaise et de stupéfaction. Son écriture précise au rythme fluide est mise au service d’une critique sociale efficace, de telle façon qu’on ne peut que quitter le texte en se demandant si, autour de nous, derrière les belles façades, ne se cachent pas des Bernard, des Bruno et des Barbara en quantité illimitée.

Guillaume Lagarde vit à Montréal. Les champs pétrolifères, son premier texte, a été lu lors de l’événement Dramaturgies en dialogue en 2012 et repris au Off-Avignon de 2013. Il a obtenu une mention spéciale du Prix Gratien-Gélinas 2012.

La pièce sera créée à l’Espace GO du 19 novembre au 14 décembre 2013 dans une mise en scène de Patrice Dubois. Une production du Théâtre PÀP.  

Communiqué de presse // www.instantmeme.com

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *