Nouvelles

Les finalistes des prix de la Fondation du CEAD

La Fondation du Centre des auteurs dramatiques (CEAD) a annoncé aujourd’hui les finalistes de l’édition 2013 des prix Michel-Tremblay et Louise-LaHaye. Ces deux prix soulignent chaque année l’excellence d’un texte dramatique d’un auteur francophone canadien porté à la scène durant la saison précédente, l’un toutes catégories confondues et l’autre dans la catégorie Jeune public.

Prix Louise-LaHaye: Pascal Brullemans pour Vipérine, David Paquet pour 2h14 et Érika Tremblay-Roy pour Petite vérité inventée. Le récipiendaire de l’année dernière était Érika Tremblay-Roy pour Autopsie d’une napkin.

Prix Michel-Tremblay: Michel Marc Bouchard pour Christine, la reine-garçon, Olivier Choinière pour MOMMY, Guillaume Corbeil pour Cinq visages de Camille Brunelle, Véronique Côté pour Tout ce qui tombe et Annick Lefebvre pour Ce samedi il pleuvait.

Rappelons que le prix Gratien-Gélinas, le plus important prix canadien décerné aux auteurs dramatiques francophones de la relève, a été remis au printemps dernier à Jean-Philippe Leroux pour L’Écolière de Tokyo. Deux mentions spéciales ont aussi été décernées, à Mathieu Handfield pour Le voleur de membres et à Marie-Hélène Larose-Truchon pour Minuit.

La remise des prix se fera au Monument-National, le 27 novembre prochain, et sera animée par Catherine-Anne Toupin. La soirée sera ponctuée de lectures d’extraits des textes finalistes.

Communiqué // www.cead.qc.ca

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *