Nouvelles

Performances, manœuvres et autres hypothèses de disparition

L’artiste Alain-Martin Richard propose une plongée dans son parcours créatif atypique en lançant une imposante monographie intitulée Alain-Martin Richard – Performances, manœuvres et autres hypothèses de disparition, une publication de Fado, en collaboration avec Sagamie édition d’art et les Causes perdues in©. Dans cet ouvrage, les auteurs Paul Couillard, Doyon/Demers, Hélène La Roche, Paul Ouellet, Nicolas Reeves, Clive Robertson, Guy Sioui Durand et Marianne Trudel se joignent à Alain-Martin Richard pour dresser un portrait exhaustif de la pratique de Richard, des expérimentations théâtrales des années 1970 jusqu’aux manœuvres à l’échelle planétaire des années 2000.

Alain-Martin Richard vit et travaille à Québec. Artiste de la manœuvre et de la performance, il a présenté ses travaux en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Il poursuit en parallèle un travail de commissaire, de critique et d’essayiste. Il a publié dans de nombreuses revues des articles sur le théâtre, la performance, l’installation et la manœuvre. Membre des ex-collectifs Inter/Le Lieu, The Nomads, il est par ailleurs toujours actif avec Les Causes perdues et Folie/Culture. Ses productions se déploient souvent sur plusieurs plans de réalité comme dans l’Atopie textuelle (2000) et Le chemin pour Rosa (2006). Alain-Martin Richard est présentement professeur invité à l’École des arts visuels de l’Université Laval. Parallèlement, il prépare un ambitieux projet qui sera présenté lors de la septième édition de la Manif d’art.

Communiqué de presse | Fado

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *