Nouvelles

Clotaire Rapaille: l’Opéra Rock

Les Éditions de Ta Mère sont fières de s’associer à Olivier Morin, Guillaume Tremblay et Navet Confit pour publier le texte absolument déjanté du spectacle Clotaire Rapaille: l’Opéra Rock, joué notamment en 2012 au Théâtre d’Aujourd’hui, avec, en super bonus, des illustrations inédites et des commentaires presque toujours éclairants sur le travail musical du compositeur Navet Confit.

Résumé

En 2045, le Québec est souverain, mais ses provinces, rongées par la paresse et le manque d’enthousiasme, vivent une profonde crise identitaire. Dans une ultime tentative d’élévation, elles devront faire appel à Clotaire Rapaille, rock star de la psychanalyse.

Malgré un succès initial retentissant, les interventions mégalomaniaques de Rapaille entraîneront de terribles catastrophes, et la ville de Québec, jusqu’alors snobée par le grand maître, entamera une violente croisade dans le but de le détrôner.Clotaire, seul avec sa cape et son bâton de marche, devra affronter ses anciens démons et descendre à Québec pour sauver le pays et, sans doute, l’humanité…

Les auteurs 

Olivier Morin, comédien, joue depuis 2002 dans plus d’une trentaine de productions. Aussi metteur en scène, il dirige notamment Clotaire Rapaille: l’Opéra Rock et L’Assassinat du président. Il poursuit aussi une carrière musicale au sein des groupes Otarie et les Froeurs. Sa pièce pour enfants, Coucou-Carotte, un drame de marionnettes sur l’intimidation dans les vestiaires à la piscine, est jouée dans 43 langues, sur huit continents.

Guillaume Tremblay est un comédien formé au Conservatoire d’art dramatique de Montréal (2008) et à Concordia (2005). Il a travaillé avec des metteurs en scène de talent, dont Michel Monty et Ariane Mnouchkine. Il crée en 2008 un quintet barbershop qui ne reprend que des hits de Gerry Boulet. Homme simple et non élitiste, vous pourrez le croiser au Café Cherrier, autant en train de jouer de la guitare avec les itinérants qu’à l’intérieur, buvant rhum-coco et mimosas.

Navet Confit crée des odes à l’insignifiance depuis une dizaine d’années. Après trois albums, quatre nominations à l’ADISQ et quelques tournées et festivals, le légume fait une incursion dans le monde du théâtre comme compositeur et musicien live. En novembre 2013, il lance trois nouveaux albums (LP4, LP5 et LP6). Son humilité légendaire le pousse à camoufler plusieurs expériences internationales, comme celle de directeur musical de L’Opéra électronique de Ravel à Saint-Pétersbourg depuis 2002.

Communiqué // Éditions de Ta Mère

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *