Nouvelles

Espace Libre en 2014-2015

Quatorze spectacles, des créations, des reprises, du théâtre documentaire, interdisciplinaire, historique, interactif, corporel, poétique et plus encore. Deux créations présentées au FTA, Le NoShow suivi par Le pain et le vin, troisième volet de la trilogie historique du NTE, amorceront cette quatrième et dernière programmation de Philippe Ducros à la direction artistique d’Espace Libre. 

Du 3 au 13 septembre 2014

Le NoShow

Un-show-must-go-on à tout prix

Théâtre Dubunker et collectif nous sommes ici

Que vaut le théâtre? Et ses artistes? Combien seriez-vous prêt à payer pour un billet du NoShow, sachant que les comédiens dorment sous la tente dans le parc Coupal à côté du théâtre? Ce prix, vous le choisirez vous-même, tout comme vous choisirez bien d’autres tournants de la représentation… Avec une irrévérence délicieuse, les équipes de Nous sommes ici et de Dubunker, nous convient à un théâtre performatif, ou l’expérience vécue dépasse les réalités du théâtre pour questionner la valeur de la culture en nos sociétés.

Textes de François Bernier, Alexandre Fecteau, Hubert Lemire et Maxime Robin, mise en scène d’Alexandre Fecteau. Avec Francesca Bárcenas, François Bernier, Frédérique Bradet, Hubert Lemire, Florence Longpré, Julien Storini, Sophie Thibeault

Du 23 septembre au 11 octobre 2014

Le pain et le vin

Nouveau Théâtre Expérimental

Comprendre le passé pour écrire le futur. Dans Le pain et le vin, troisième et ultime volet de cette Histoire révélée du Canada français , 1608-1998, le Nouveau Théâtre Expérimental plonge à nouveau en notre mémoire pour redonner à lire notre héritage. Après avoir exploré les thèmes du froid et des rivières, on y retrace maintenant l’évolution de nos habitudes alimentaires. Que reste-t-il des pionniers en notre ADN moderne? Ça mange quoi en hiver, un Canadien français?

Texte d’Alexis Martin, mise en scène de Daniel Brière.Avec Gary Boudreault, Benoît Drouin-Germain, Steve Laplante, Pierre-Antoine Lasnier, Alexis Martin, Dominique Pétin, Danielle Proulx et Marie-Ève Trudel.

Du 21 octobre au 15 novembre 2014
Rue Fable

Omnibus le corps du théâtre

Une ville comme les autres… Une rue, la Rue Fable… Ses migrations, ses adresses civiques, autant d’impudiques invitations au voyeurage. Autant de fables imaginées et de tranches de vies révélées. Où vivons-nous? À qui appartiennent les vêtements suspendus aux cordes à linge d’hier et d’aujourd’hui ? Un regard d’Omnibus le corps du théâtre, jeté à travers la fenêtre de nos voisins, sur le territoire que peut prendre une vie.

Maîtrise d’œuvre de Jean Asselin, Réal Bossé et Sylvie Moreau.Avec Pascal Contamine, Sylvie Moreau, Bryan Morneau, Audrey Bergeron et 1 interprète à confirmer.

Du 19 au 29 novembre 2014
Faire l’amour

Théâtre Bienvenue aux dames ! (Québec)

Le sexe est intimement lié à la vie. Ici, l’amour jusqu’au bouleversement; là, une séance de sexe olympique; ailleurs, le sexe qui fait mal, qu’on endure les poings fermés. Tiré d’histoires véridiques, Faire l’amour parle de la force irrépressible du désir, des amours ratées, de la lumière qui jaillit de la rencontre d’âmes sœurs, de vies cristallisées dans la frustration. Après tout, c’est de là d’où vient la vie, non?

Texte d’Anne-Marie Olivier (à partir d’une cueillette d’histoires vraies),  mise en scène de Véronique Côté. Avec Maryse Lapierre, Eliot Laprise, Anne-Marie Olivier, Nicola-Frank Vachon

Du 4 au 20 décembre 2014
Tranche-Cul

Théâtre en petites coupures

Au début, rien. Puis, une insulte gratuite lance un bal de dérives verbales venant de gens comme vous, assis autour de vous. Autant de petites lâchetés volontaires qui libèrent peu à peu le discours en un carnage de haine et de violence où seule la loi du plus fort règne. Tranche-Cul est un miroir grossissant de la suprématie de l’éditorial. Le droit à tous d’avoir une tribune signifie-t-il le droit de tout dire sur la place publique? Comment discuter lorsque l’opinion de chacun est reine?

Texte et mise en scène de Jean-Philippe Baril Guérard. Avec Isabeau Blanche, Pierre-Yves Cardinal, Olivier Gervais-Courchesne, Karine Gonthier Hyndman, Marie-Claude Guérin, Mathieu Handfield, Andrée-Anne Lacasse, Jean-Sébastien Lavoie, Manon Lussier, Pierre-Louis Renaud, Maude Roberge-Dumas, David Strasbourg, Anne Trudel, Guillaume Tremblay

Du 13 au 17 janvier 2015
Requiem(s) King Lear Hygiène sociale Désobéissance civile Charte des raisons communes Vodka pour tous

Urd (Québec) et Volte 21 (Montréal)

Réécriture du Roi Lear de Shakespeare où le théâtre, l’architecture, les arts visuels, la performance et la musique se décloisonnent. Plus rien ne tient. Plus rien ne sépare scène et salle, unifiées en une agora politique. Avec ce spectacle, le collectif Urd et Volte 21 donnent à voir, à entendre et à réfléchir sur ce qui est tabou, interdit et censuré. Un attentat culturel est-il possible? Et si l’obéissance était le mal de notre époque?

Mise en scène d’Hanna Abd El Nour. Avec Jérémie Aubry, Sarah Chouinard-Poirier, Pascal Contamine, Joseph Elliot Israël Gorman, Ève Gadouas, Ève Pressault, Julien Thibeault

Du 22 janvier au 7 février 2015
Spécialités féminines

Omnibus le corps du théâtre

Le corps. Encore et toujours chez Omnibus… Cette fois-ci, celui de femmes. Révéler les histoires, trajectoires et stéréotypes que portent ces corps féminins par la narration de leurs petits et grands gestes. Le tout, derrière la loupe d’une vitrine, tels des mannequins livrés à la consommation de l’instantané. Comme un inventaire de la mystique féminine. Que peut-on lire du genre humain en se fascinant pour sa moitié féminine? Et peut-on encore parler de Spécialités féminines?

Direction artistique Jean Asselin, Réal Bossé et Sylvie Moreau. Avec Sylvie Chartrand, Marie Lefebvre et Anne Sabourin.

Du 11 au 21 février 2015
Splendeur du mobilier russe

Groupe de poésie moderne

Il y a de ces moments qui désaxent la trajectoire d’une vie… Les membres du Groupe de poésie moderne sont égarés, ils s’interrogent sur ce qui les a fait dévier de leur course. Voilà Splendeur du mobilier russe, où le spectateur marche avec les comédiens sur le fil du langage, en plein vertige linguistique. Peut-on se satisfaire du lieu où l’on se trouve sur le plan personnel, culturel ou national? Et que vient faire la Russie dans tout ça?

Texte de Bernard Dion et Benoît Paiement, mise en scène Robert Reid. Avec Pascal Contamine, Larissa Corriveau, Sophie Faucher et Christophe Rapin.

Du 4 au 14 mars 2015

La Jeune-Fille et la mort et Les oiseaux mécaniques

Le bureau de l’APA (Québec)

Reprises de ces œuvres importantes du Bureau de l’APA, en deux semaines consécutives. Évènement indiscipliné sur l’art, la révolte et la liberté de la pensée, acte de résistance au formatage culturel et humain. Serions-nous pris en otage par le capitalisme sans qu’on s’en rende compte? Peut-on déchirer l’aliénation ambiante? Et comment baisser le son de la société?

La Jeune-Fille et la mort (du 4 au 7 mars 2015)

Texte de Laurence Brunelle-Côté, Simon Drouin d’après Premiers matériaux pour une théorie de la Jeune-Fille de TIQQUN. Avec Laurence Brunelle-Côté, Marie-Lou Cottinet, Simon Drouin, Gregory Elfesen, Simon Elmaleh, Robert Faguy, Daniel Fréchette, Bernard Langevin, Philippe Lessard Drolet Jonasz Slovanski, et Maxime Therrien.

Les oiseaux mécaniques (du 11 au 14 mars 2015)

Conception Laurence Brunelle-Côté, Simon Drouin. Avec Gabrielle Bouthiller, Laurence Brunelle-Côté, Jasmin Cloutier, Julie Delorme, Simon Drouin, Robert Faguy, Benoît Fortier, Bernard Langevin, Danya Ortmann, Alain-Martin Richard. (À l’image des autres créations du Bureau de l’APA, tous les performeurs-interprètes sont aussi concepteurs, en tout ou en partie, de leurs performances.)

Du 5 au 14 mars 2015
Little Iliad

EW & FCO (Toronto)

Un artiste et un soldat qui s’apprête à partir pour l’Afghanistan conversent sur Skype. Une pièce de théâtre les a réunis, l’histoire de Philoctète, racontée dans Little Iliad et utilisée aux États-Unis pour réintégrer les soldats américains de retour de guerre. C’est la production théâtrale la plus financée par l’État américain, subventionnée directement par le Pentagone. S’en suit un dialogue sur le sens de la guerre, sur sa pertinence et sa mythologie. Peut-on faire l’éloge de la guerre? L’artiste est-il réellement si différent du soldat? Une réflexion du duo torontois EW & FCO.

Texte d’Evan Webber, mise en scène de Frank Cox-O’Connell. Avec Frank Cox-O’Connell et Evan Webber. (Studio Espace Libre)

Du 24 mars au 11 avril 2015
Collection printemps-été

Nouveau Théâtre Expérimental

On dit que la poésie n’est plus à la mode? Le NTE, avec la complicité de Christian Vézina, vous prouve le contraire… Collection printemps-été, là où les mots des poétesses d’ici et d’ailleurs se déploient dans l’espace scénique sous des allures de défilé de mode. Si un poème peut contenir le monde en quelques phrases, peut-on changer le monde en quelques poèmes?

Collage de textes et mise en scène de Christian Vézina. Avec Sophie Cadieux, Salomé Corbo et Elkahna Talbi

Du 26 mars au 4 avril 2015
T’en souviens-tu, Pauline ?

Théâtre Acharnée

Je me souviens? La vie de Pauline Julien comme métaphore de notre époque, du rête malmené d’un pays où l’on serait maître chez nous…ce rêve est-il encore possible? La question de nation n’a-t-elle de voix qu’à travers une chanson à répondre par un oui ou par un non? T’en souviens-tu, Pauline? en reprise en nos murs pour tenter de graver en nos mémoires aphasiques ce chant du coeur de l’équipe du Théâtre AcharnéE.

Texte d’Audrée Southière en collaboration avec Mathilde Addy-Laird, mise en scène de Mathilde Addy-Laird. Avec Audrée Southière. (Studio Espace Libre)

Du 21 avril au 9 mai 2015
Ludi magni

Nouveau Théâtre Expérimental

Le monde est une arène. Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour quinze minutes de célébrité? Pour un simple clic J’aime? Ludi Magni du NTE réactualise l’un des plus anciens jeux sportifs de l’Empire romain. Ces combattants modernes se livreront à une lutte sans merci devant vos yeux de spectateurs de plus en plus avides de sensations fortes. Que les jeux commencent!

Texte de Benoît Drouin-Germain, mise en scène de Daniel Brière et Benoît Drouin-Germain. Avec Marie-Pierre Labrecque, Milène Leclerc, Christophe Payeur et Mathieu Quesnel.

Communiqué de presse // Espace Libre

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *