Nouvelles

Le Théâtre La Licorne en 2014-2015

Denis Bernard, directeur artistique et général de La Manufacture et La Licorne, a dévoilé la programmation de la 34e saison du Théâtre La Licorne, placée sous le thème « nous habitons le territoire ». Le territoire comme espace identitaire, le territoire des idées et des paroles diverses, un territoire à habiter de toutes les manières, un territoire que nous choisissons chaque jour, un territoire qui nous définit, qui nous rassemble, qui nous propose une manière de vivre, de mieux vivre ensemble.

Les productions de La Manufacture

Pour réussir un poulet

Texte et mise en scène de Fabien Cloutier, auteur en résidence à La Manufacture

Dans cette pièce à l’humour cinglant, Fabien Cloutier met en présence deux jeunes hommes qui réalisent de petits boulots pour un mafioso de région. Espérant améliorer leur sort, les deux amis s’enfonceront plutôt dans une spirale qui leur fera de plus en plus bouffer de la misère. L’auteur signe la mise en scène du spectacle et invite pour l’occasion les musiciens de Misteur Valaire à réaliser la bande sonore.Du 23 septembre au 1er novembre 2014.

Débris

Texte de l’auteure irlandaise Ursula Rani Sarma, mise en scène de Claude Desrosiers

Un artiste peintre est l’un des seuls survivants d’une collision entre un autobus et un poids lourd. Celui que l’on surnomme maintenant « l’incassable » est en proie à une profonde culpabilité et en a même perdu l’inspiration. Une comédie noire sur la quête de résilience, l’accomplissement personnel et la responsabilité de l’artiste. Claude Desrosiers, que nous connaissons pour son travail de réalisateur au cinéma et à la télévision, signe ici la mise en scène de cette pièce traduite par Jean Marc Dalpé. Du 17 février au 28 mars 2015

 Midsummer _ Une pièce et neuf chansons

Texte de David Greig, musique de Gordon McIntyre, mise en scène de Philippe Lambert. En reprise, du 7 au 11 avril 2015

Tu te souviendras de moi

Texte de François Archambault, mise en scène de Fernand Rainville. En reprise, du 22 avril au 16 mai

LES CODIFFUSIONS

Par la codiffusion, une forme de parrainage mise en place en 1997, La Manufacture s’implique activement auprès de la très grande majorité des compagnies qui viennent présenter leurs spectacles à La Licorne. Cette saison, La Manufacture est heureuse d’accueillir 9 spectacles en codiffusion.

À la Grande Licorne :

Tribus

Texte de Nina Raine, mise en scène de Frédéric Blanchette. Une production Lab87

Contes urbains

Textes d’Yvan Bienvenue, Christine Germain, Justin Laramée, mise en scène de Brigitte Poupart. Une production Urbi et Orbi

Le Dénominateur commun

Texte de François Archambault et Emmanuelle Jimenez, mise en scène de Geoffrey Gaquère. Une production Théâtre debout

À La Petite Licorne :

Napoléon voyage

(où Napoléon est remplacé par un inconnu qui n’a jamais voulu tuer de Prussiens)

Texte de Jean-Philippe Lehoux, mise en scène de Philippe Lambert et Jean-Philippe Lehoux. Une production Théâtre hors taxes

L’homme invisible / The Invisible Man

Texte de Patrice Desbiens, mise en scène de Harry Standjofski. Une production Troisième voie – Third Way

Oh Lord

Texte et mise en scène de Sonia Cordeau, Simon Lacroix et Raphaëlle Lalande. Une production Projet bocal

Constellations

Texte de Nick Payne, mise en scène de Jean-Simon Traversy. Une production La Parade

Ils étaient quatre

Texte de Mathieu Gosselin en collaboration avec les interprètes, mise en scène de Mani Soleymanlou. Une production Orange noyée

Cuisiner avec Elvis

Texte de Lee Hall, mise en scène de Philippe Lambert. Une production Urbi et orbi

L’événement Québec- Écosse

La Manufacture affectionne particulièrement la dramaturgie de l’Europe anglophone, c’est bien connu ! Au fil du temps, des liens se sont tissés entre La Licorne et le Traverse Theatre d’Édimbourg et cette année, nous réalisons un échange dramaturgique appelé « L’Événement Québec – Écosse ».

L’automne prochain, les traductions anglaises de À Présent de Catherine-Anne Toupin, Billy (les jours de hurlement) de Fabien Cloutier et Tu te souviendras de moi de François Archambault seront mises en lecture par Philippe Lambert et lues par des acteurs écossais à Édimbourg. De son côté, La Licorne accueillera Orla O’Loughlin, directrice artistique du Traverse Theatre, qui mettra en lecture quatre textes de leur répertoire, en traduction québécoise, avec des acteurs d’ici.

29 septembre, 19 h : Quiz Show, un texte de Rob Drummond, traduction de Fanny Britt

30 septembre, 19 h : The Artist Man and the Mother Woman, un texte de Morna Pearson, traduction de Catherine Léger

1er octobre, 19 h : A Respectable Widow Takes to Vulgarity, un texte de Douglas Maxwell, traduction de Maryse Warda et Most Favoured, un texte de David Ireland, traduction de François Archambault.

Communiqué de presse // Théâtre La Licorne et La Manufacture

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *