Nouvelles

Reverse_Me, de Fabien Prioville, présenté au Goethe Institut

À l’invitation du Goethe-Institut, Fabien Prioville (ancien danseur de Lalala Human Steps et de Pina Bausch) a créé une œuvre unique, Reverse_Me, durant une résidence de six semaines, avec la participation spéciale de Louise Lecavalier et des compositions originales de T.D. Finck von Finckenstein (compositeur au Theater Dortmund).

Le défi de ce projet consiste à transformer les locaux du Goethe-Institut pour quatre soirs en un espace de performance où les pièces et leur contenu seront utilisés artistiquement et acoustiquement pour devenir un lieu de création abstraite.

Fabien Prioville

Après des études au Centre National de Danse Contemporaine (CNDC) à Angers, Fabien Prioville travaille avec Édouard Lock et sa compagnie Lalala Human Steps pour ensuite rejoindre Philippe Blanchard à Stockholm. En 1999, il intègre le Tanztheater Wuppertal Pina Bausch. Depuis 2006, il est danseur et chorégraphe indépendant avec, entre autres, Josef Nadj et Davis Freeman. Ses projets l’ont mené entre autres à la Juilliard School de New York, au Japon et en Australie.

En 2010, il fonde sa propre compagnie, avec laquelle il a créé cinq pièces jusqu’à ce jour. Son solo Jailbreak Mind est créé en 2009 en coproduction avec tanzhaus nrw et Trafó Budapest. Cette pièce, qui est encore présentée à l’internationale, lui a valu une invitation à la Tanzplattform à Nuremberg. Présenté en première au festival Temps d’images en 2011, son trio NOUS est sa deuxième coproduction tanzhaus nrw et Trafó Budapest. En 2012, il travaille à une coproduction avec tanzhaus nrw et la biennale Attakkalari à Bangalore (Inde). Dans Experiment on Chatting Bodies, sa troisième coproduction avec tanzhaus nrw, Fabien Prioville et Pascal Merighi interagissent avec différentes personnes via Skype. Il poursuit ce travail dans the smartphone project, une production fonctionnant avec une application de AppleStore et GoogleStore et coproduite avec le Fraunhofer FIT Bonn, tanzhaus nrw et BNM Marseille. Sa toute dernière œuvre est time for us, un duo avec Azusa Seyama Prioville, sa femme, qui est également membre de la compagnie Tanztheater Wuppertal Pina Bausch.

Reverse_Me

Une chorégraphie de Fabien Prioville. Du 18 au 21 septembre à 20 h, au Goethe Institut.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *