Nouvelles

La saison 2015-2016 du Centre Segal

En 2015-2016, le Centre Segal continue de jouer les précurseurs en matière de création et de production de théâtre musical d’exception tout en braquant les projecteurs sur les nouvelles pièces qui font le plus parler en Amérique du Nord. Certains des artistes et interprètes les plus talentueux du pays comme Peter Hinton, Sara Farb, Gabi Epstein et Rick Miller viendront apporter leur vision et leurs talents singuliers sur scène.

Du 11 octobre au 1er novembre 2015 : FUNNY GIRL, l’émouvante histoire de l’ascension sociale de Fanny Brice, grande vedette du musical-hall new- yorkais, donne le coup d’envoi de la nouvelle saison avec cette superproduction qui réunira 18 chanteurs et danseurs sous la direction du visionnaire Peter Hinton, ancien directeur artistique du théâtre anglais du Centre National des arts. Gabi Epstein, l’interprète canadienne aux multiples talents nous éblouira dans le rôle-titre immortalisé par Barbra Streisand dans le classique du grand écran sorti en 1968.

Du 29 novembre au 20 décembre 2015 : TRIBES, de la dramaturge britannique Nina Raine a été acclamée dans le monde entier. Tribes nous offre un puissant regard sur la signification du langage, de l’amour et sur ce que veut dire le fait d’être compris. Jack Volpe (Seeing Voices Montréal) fait ses débuts professionnels sur scène dans le rôle de Billy, le seul membre sourd d’une famille d’intellectuels excentriques. Cette nouvelle production évocatrice accueille pour la première fois à Montréal la metteure en scène américaine Sarna Lapine (War Horse, South Pacific).

Du 31janvier au 21 février 2016 : THE SECRET ANNEX nous invite à imaginer la vie qu’aurait pu avoir Anne Frank, figure emblématique et adorée de l’histoire contemporaine, si elle avait survécu à la guerre. Cette nouvelle pièce pleine d’émotions et de romantisme est signée par Alix Sobler, la jeune dramaturge de Winnipeg, et sera mise en scène par Marcia Kash. Sara Farb, qui sera bientôt la vedette du Diary of Anne Frank au Festival de Stratford, incarne Anne, désormais jeune adulte de 25 ans qui vit à New York.

Du 20 mars au 10 avril 2016 : Rick Miller, l’interprète lauréat de Prix Gemini et Dora (MacHomer, Venus in Fur) explose sur la scène du Segal dans BOOM, son plus récent tour de force solo présenté en coproduction avec Copa de Oro Productions. À la fois spectacle détonant et documentaire multimédia développé en collaboration avec l’équipe de Robert Lepage/Ex Machina à Québec, BOOM parvient à capter les moments charnières de la musique et de l’histoire de la génération du baby-boom.

Du 1er au 22 mai 2016 : BAD JEWS, le méga succès de Joshua Harmon, pose l’âpre question : que choisit-on de croire, quand on fait partie du peuple choisi ? La directrice artistique Lisa Rubin met en scène cette palpitante exploration de la foi, de la famille et de l’héritage qui a été saluée par la critique et a joué à guichets fermés partout en Amérique du Nord.

Du 8 au 29 mai 2016 : I LOVE YOU, YOU’RE PERFECT, NOW CHANGE, une comédie musicale désopilante signée Joe DiPietro, lauréat d’un Tony Award, mise en scène par Wade Lynch. Plein d’esprit et de fantaisie, ce phénomène musical off-Broadway tourne adroitement en dérision les étapes et les pierres d’achoppement des relations amoureuses.

Du 19 juin au 10 juillet 2016 : première mondiale en yiddish de THE PRODUCERS, la comédie musicale de Mel Brooks qui a battu tous les records et remporté douze Tony Awards. L’histoire hilarante de Bialystock et Bloom, deux magouilleurs qui s’improvisent producteurs de spectacles, bénéficiera d’un nouveau souffle en yiddish dès juin 2016 grâce au Théâtre yiddish Dora Wasserman. La compagnie est fière de s’associer avec la Troupe de théâtre de Côte Saint-Luc et la metteure en scène Anisa Cameron pour leur production musicale la plus ambitieuse à ce jour.

Le Centre Segal accueille la série de films du Théâtre du Globe de Shakespeare : SHAKESPEARE’S GLOBE ON SCREEN permet de découvrir les représentations encensées par la critique du Théâtre du Globe, le théâtre mondialement connu de Shakespeare à Londres. Les projections auront lieu dans le CinemaSpace, une salle intime de 77 places, et seront précédées par une discussion animée par Repercussion Theatre, la troupe à l’origine de Shakespeare in the Parc. La programmation officielle sera annoncée bientôt.

Communiqué de presse | Centre Segal

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *