Nouvelles

Gilbert Turp écrivain en résidence à la Grande Bibliothèque

Le Conseil des arts de Montréal (CAM) et Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) sont heureux de dévoiler le nom de l’écrivain qui bénéficiera de la huitième édition du programme Écrivains en résidence du CAM.

L’auteur Gilbert Turp participera à cette édition spéciale du programme de résidence repensé spécialement pour le 10e anniversaire de la Grande Bibliothèque, qui l’accueillera de septembre 2015 à juin 2016. Cette résidence destinée à un écrivain chevronné permettra à Gilbert Turp de développer un projet de création littéraire ainsi qu’un projet de médiation avec les visiteurs.

Le programme Écrivains en résidence a été créé afin de permettre à des écrivains de prendre contact avec leur public en élaborant un projet artistique de concert avec les gens de la communauté et en poursuivant leur propre travail de création. Cette résidence est assortie d’une bourse de 25 000 $, dont 20 000 $ provient du Conseil des arts de Montréal et 5 000 $ de BAnQ.

En plus de poursuivre son propre projet d’écriture, Gilbert Turp travaillera à la réalisation d’un projet de médiation culturelle dans le cadre de l’année thématique Cultures et savoirs de BAnQ. Son projet consiste à écrire le journal intime de la Grande Bibliothèque. Ce journal permettra de lui donner une voix dévoilant son espace, sa vie propre et les événements qui s’y déroulent, tout en ajoutant une série de portraits des gens qui l’animent, y travaillent et la fréquentent.

Gilbert Turp

Diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada en 1978, Gilbert Turp a une longue expérience de comédien, d’écrivain, de metteur en scène et de professeur qui lui a permis de toucher à toutes les dimensions du théâtre et de la littérature. Depuis le début de sa carrière, il a été lauréat de bourses et de prix pour son travail d’écriture.

À titre d’écrivain, il a créé huit pièces de théâtre et en a adapté ou traduit de l’allemand et de l’anglais une dizaine d’autres, principalement des pièces de Bertolt Brecht. Il a également publié un essai, La culture en soi (Leméac, 2006), plusieurs articles de fond sur la dramaturgie dans la revue Jeu, une pièce (Pur chaos du désir, Dramaturges Éditeurs, 2010) ainsi qu’un premier roman, Ne t’arrête pas (Leméac, 2010). Gilbert Turp enseigne à l’École nationale de théâtre dès 1992 et, depuis 1996, au Conservatoire d’art dramatique de Montréal.

Communiqué de presse | BAnQ et Conseil des arts de Montréal

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *