Nouvelles

Carrefour international de théâtre : 18 jours d’affluence et d’expériences artistiques exceptionnelles

C’est dans une ambiance de fête que s’est terminé dimanche le Carrefour international de théâtre. Merci à tous les festivaliers ! L’équipe est comblée par votre participation et votre enthousiasme à l’égard de la programmation de ce 16e festival.

La toute nouvelle mouture du spectacle déambulatoir Où tu vas quand tu dors en marchant…? a lancé les festivités en investissant pour la première fois le Vieux-Québec. Cette année encore, la Ville de Québec a confié au Carrefour le mandat de créer et de présenter gratuitement au public cette œuvre unique qui a remporté un vif succès. Des dizaines de milliers de personnes ont déambulé dans les sites au fil des 9 représentations offertes, étonnés et ravis par la qualité et l’originalité du spectacle en plus de découvrir des beautés méconnues de Québec. On devra toutefois attendre les rapports officiels pour connaître les données de fréquentation exactes. En plus d’attirer les foules, rappelons que ce spectacle réunit plus d’une centaine d’artistes et artisans, et quelque 200 bénévoles, en plus des équipes techniques et de production, des responsables d’accueil et de l’équipe de promotion.

Les spectacles en salles

10 spectacles ont été présentés pour un total de 44 représentations, dont 14 à guichet fermé. Du 21 mai au 7 juin 2015, la programmation offrait aux spectateurs des expériences particulières : un singulier parcours à la rencontre de soi avec A Game of You, un feu d’artifice de poésie contemporaine avec Attentat, des spectateurs sur scène faisant l’apprentissage du Par cœur (By Heart), les répétitions démystifiées de Séjour, la parole exceptionnelle des artistes d’Entractes dans Hiéroglyphes, la performance toute en musique de Rick Miller dans BOOM, le souper presque parfait des comédiens de My Dinner with André et l’étonnante réception de mariage d’Oxygène. Il faut ajouter les 43 comédiens de l’extraordinaire Trois et les trois tonnes de vêtements dans lesquels se sont produits les fabuleux danseurs de tauberbach

C’est cependant avec grande tristesse que le Carrefour a dû annuler les représentations de Murmures des murs en raison d’une blessure à la jambe de la comédienne, Aurélia Thierrée, survenue lors de la première représentation qui, déjà, après quelques minutes, avait totalement conquis le public.

Les Chantiers – constructions artistiques

Sur les 12 projets retenus, nous savons déjà que deux d’entre eux seront présentés à Premier Acte dès la saison prochaine : Mme G de Maxime Beauregard-Martin et Épicerie de Jean-Denis Beaudoin. Il y a fort à parier que d’autres connaîtront une suite sur scène. Cette programmation est menée de main de maître par Marie-Renée Bourget Harvey, Laurence Croteau-Langevin, Jean-François Duke, Marie-Pier Lagacé et Noémie O’Farrell, avec le soutien de Première Ovation et de Premier Acte.

En marge des spectacles

Les entretiens avec les artistes après les représentations ont continué leur progression cette année, avec une excellente participation des spectateurs. Certaines activités en marge des spectacles ont également connu beaucoup de succès, comme la présentation de la Compagnie de théâtre du Nunavik et la projection d’un documentaire sur le Théâtre Parminou.

Café-bar Le Zinc, nouveau lieu de rencontre

Le Zinc a fait peau neuve cette année en investissant un nouveau lieu : la salle Multi de la Coopérative Méduse. Que du positif pour le café-bar du festival ! En plus de permettre à la fête de se poursuivre tous les soirs, le Zinc a été le lieu de présentation des activités en marge des spectacles.

Un grand merci à tous les festivaliers, les artistes d’ici et d’ailleurs, les partenaires, les collaborateurs, les pigistes et les bénévoles c’est un rendez-vous du 25 mai au 11 juin 2016 pour le 17e Carrefour international de théâtre. 

Communiqué de presse | Carrefour international de théâtre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *