Nouvelles

Détruire, nous allons de Philippe Boutin

Vient de paraître aux éditions Somme toute : Détruire, nous allons, la première pièce de Philippe Boutin. À peine âge de 23 ans, Boutin a eu l’idée folle de ce spectacle à grand déploiement présenté quelques soirs seulement, sur un terrain de football de banlieue, mettant en scène une quarantaine d’acteurs et de danseurs. Cette pièce est maintenant un livre !

detruire-nous-allonsClaude, un jeune poète, est amoureux d’une femme pure et noble nommée Félicité. Christian dit le « Grand-Cheval » est un chevalier des temps modernes, quart-arrière de l’équipe de football, frère de Claude et amant de Félicité. Arrive Richard dit « le roi soleil ave Caïus César aka le King dude ». Une dispute survient. La guerre éclate. Ils se battent sans lendemain pour conquérir le cœur de la douce Félicité.

Boutin le dit : il voulait créer un spectacle viril. Détruire, nous allons est unique en son genre. Il mélange une langue d’aujourd’hui à une poésie d’autrefois et fait référence tour à tour à Racine et à Pulp Fiction. Son texte est surprenant et le situe d’emblée dans les auteurs à surveiller. En complément de la pièce, le livre propose un texte de l’auteur présentant sa démarche artistique et la genèse du projet.

Sportif dans l’âme et poète du cœur, Philippe Boutin est l’un de ces jeunes travailleurs de l’art aux multiples intérêts. Diplômé en interprétation à l’Option-Théâtre du Collège Lionel-Groulx en 2013, il a été primé de la Bourse d’excellence. Lauréat de l’Égrégore (concours d’écriture dramatique) du Festival du Jamais Lu en 2011, puis danseur dans la troupe de Dave St-Pierre, on pourra le voir prochainement au cinéma dans King Dave, une adaptation de la pièce d’Alexandre Goyette réalisée par Podz.

Communiqué de presse | Somme toute

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *