Nouvelles

Dramaturgies en dialogue : du 20 au 27 août au Théâtre d’Aujourd’hui

Du 20 au 27 août, la rentrée culturelle s’amorce avec le festival Dramaturgies en dialogue présenté par le Centre des auteurs dramatiques (CEAD). Dramaturgies en dialogue, c’est une fête de l’écriture théâtrale, un rendez-vous incontournable pour découvrir, en primeur, les plus récentes pièces de théâtre écrites par des auteurs d’ici ainsi que des textes marquants de pays étrangers.

Pendant huit jours, une dizaine de lectures publiques d’œuvres dramatiques seront présentées au Théâtre d’Aujourd’hui. Portés par la voix de comédiens, ces textes récemment achevés prendront vie pour la toute première fois devant public, pour un soir seulement. Une étape primordiale pour les auteurs. Un moment privilégié pour les spectateurs. Audacieux, poétiques, mordants, intelligents, drôles, lucides, les textes choisis pour cette septième édition affirment, questionnent et nous révèlent.

Des auteurs à (re)découvrir

Pour l’édition 2015, MARIANNE DANSEREAU (Hamster, m.e.l. : Gaétan Paré), RENÉ GINGRAS (La terreur et le ravissement : Hubert Aquin, m.e.l. : Yves Desgagnés), MARIE-HÉLÈNE LAROSE-TRUCHON (Un oiseau m’attend, m.e.l. : Marie-Eve Huot), SERGE MANDEVILLE (La fête à Sophie, m.e.l. : Reynald Robinson), MICHEL OUELLETTE (Le dire de Di, m.e.l. : Alix Dufresne et Marilyn Perreault) et BENJAMIN PRADET (80 000 âmes vers Albany, m.e.l. : Robert Bellefeuille) partagent avec le public leur plus récent texte. Une étape primordiale pour les auteurs. Un moment privilégié pour les spectateurs.

Place à Wallonie-Bruxelles

C’est à travers les voix saisissantes et incisives de CATHERINE DAELE (Supernova, m.e.l. : Nini Bélanger), MARIE HENRY (Même dans mes rêves les plus flous tu es toujours là à me hanter, Jean-Luc + D’un côté le coq de bruyère pleure, de l’autre le canapé sombre, m.e.l. : Félix-Antoine Boutin) et MANUEL ANTONIO PEREIRA (Mythmaker ou de l’obscénité marchande, m.e.l. : Alice Ronfard) que nous allons à la rencontre des écritures contemporaines de Wallonie-Bruxelles.

Activités complices

Dramaturgies en dialogue, c’est aussi une foule d’activités publiques (et gratuites) autour de l’écriture théâtrale : des rencontres avec les auteurs du festival ; Lost in translation, une séance de traduction en direct, le projet Traductions croisées ainsi que Des auteurs, des extraits, des shooters, une soirée spéciale célébrant les 50 ans du CEAD. Et pour faire suite au forum sur la racisation tenu en 2014, nous poursuivons la discussion avec un deuxième forum intitulé Écriture dramatique et diversité.

Communiqué de presse | Dramaturgies en dialogue

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *