Nouvelles

La 13e édition du festival Quartiers Danses a dévoilé sa programmation extérieure

Du 9 au 20 septembre 2015, le festival Quartiers Danses prend Montréal d’assaut pour une 13e année, autant sur scène qu’en contexte urbain. En plus d’une programmation en salle qui présente 25 œuvres en 14 représentations dans sept lieux, le volet gratuit propose 14 œuvres lors de 46 représentations dans sept quartiers, sans oublier les projections de courts-métrages, une table ronde et deux expositions. Une occasion unique de côtoyer les créateurs de la relève et les artistes établis, qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs, pour des rendez-vous privilégiés en salle ou dans la rue. 

Thèmes rassembleurs

Les performances extérieures sont regroupées par thèmes, illustrant à merveille diversité culturelle, accessibilité et échanges intergénérationnels, au cœur de la programmation. Au total, sept thèmes artistiques subdivisent les spectacles en contexte urbain de cette 13e édition :

Art visuel et danse fait place au mélange des genres et à la diversité culturelle si chère à Montréal, où corps et installations se répondent. Un décloisonnement qui vise à séduire de nouveaux publics grâce aux œuvres de Léa Tremblay Fong et des collaboratrices Anne-Flore de Rochambeau et Liliane Moussa. 

Tradition et contemporanéité combine danse traditionnelle et danse contemporaine avec les compagnies [ZØGMA], collectif de folklore urbain du Québec, et Kukai Dantza du Pays basque espagnol dans un jeu de miroirs outre-Atlantique.

Relève québécoise en duos présente le travail de Catherine Lafleur (dont les créations ont été primées en 2013 et en 2014 par Quartiers Danses) et Josiane Fortin, deux styles exprimant l’énergie vitale de ces jeunes artistes prometteuses d’ici.

Place aux femmes – Relève fait écho au volet Femmes en jeu qui accueille des chorégraphes féminines établies à la Cinquième Salle de la Place des Arts. Ici, on présente le travail d’artistes plus jeunes : la chorégraphe Elizabeth Suich et la compagnie de danse La Grande Fente avec la chorégraphe Isabelle Boulanger.

Focus Espagne en contexte urbain, c’est l’occasion d’avoir un avant-goût du travail de compagnies et de chorégraphes espagnols renommés tels que Daniel Abreu (Cía. Daniel Abreu), Virginia García, Damián Muñoz (La Intrusa Danza) ainsi que Cesc Gelabert et Jon Maya (Kukai Dantza), dont les spectacles peuvent être appréciés en salle avec des répertoires différents. Le programme Focus Espagne en contexte urbain est né d’une volonté de démocratiser la danse.

Danse intégrée : un flash mob de Corpuscule Danse et de sa directrice artistique France Geoffroy promet d’être une véritable performance collective! Inclusif et convivial, cet événement rassembleur se veut un moment de rencontre entre artistes et public. Le rendez-vous se terminera par un grand pique-nique familial et collectif sur l’Esplanade Financière Sun Life du Parc olympique le dimanche 20 septembre à 12 h. 

Communauté – Projets spéciaux présente le travail de création d’Elizabeth Suich (chorégraphe de la relève) et de Jane Mappin (chorégraphe établie) avec des participants et participantes de deux centres communautaires. Ces performances résultent d’une dizaine d’ateliers de répétitions avec un centre de femmes et un centre d’aînés. Deux œuvres magiques et spontanées dans la programmation.

Activités complémentaires

Plusieurs activités parallèles complètent la programmation du festival : deux soirées de courts-métrages de 13 réalisateurs montréalais (Anastasia Wansbrough, Claudia Chan Tak, Gabriel Germain, Catherine Laframboise Desjardins, Chantal Caron et Albert Girard – Fleuve | Espace danse, Pascal Seguel Reynolds, Alecska Divisadero, Nans Bortuzzo, David Latreille, Marie-Michèle Jasmin-Bélisle, Annie-Claude Coutu Geoffroy, et Priscilla Guy), une table ronde autour des artistes de la relève et deux expositions thématiques – dans deux quartiers – de la photographe londonienne Jackie Hopfinger qui propose une rétrospective de l’édition 2014 du festival. 

Quartiers Danses près de chez vous

Les activités sont concentrées en sept lieux urbains pour offrir une plus grande diversité. Les performances ont lieu dans des endroits phares, par exemple le belvédère du Mont-Royal, l’Esplanade Financière Sun Life du Parc olympique, la rue Wellington, le parc Laurier, la station de métro Berri-UQAM et la place des Festivals : des endroits fréquentés et bien connus des Montréalais.

Communiqué de presse | Festival Quartiers Danse

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *