Nouvelles

La reine-garçon au Festival des films du monde

Triptych Media et Galafilm (Canada), Marianna Films (Finlande), Starhaus Filmproduktion (Allemagne) et Anagram (Suède) sont heureuses d’annoncer la première mondiale du long-métrage La reine-garçon (The Girl King) au Festival des films du monde les 4 et 6 septembre prochains en présence du réalisateur Mika Kaurismäki, de l’actrice Malin Buska et du scénariste Michel Marc Bouchard.

Le réalisateur Finlandais Mika Kaurismäki (Road North) déclare que « La reine-garçon (The Girl King) n’est pas un film d’époque traditionnel à grand déploiement, mais plutôt un film d’acteurs, un drame psychologique intense, sur un des personnages les plus intéressants et les plus mystérieux de tous les temps ».

Tourné en Finlande et en Allemagne, La reine-garçon (The Girl King) provient du scénario original de Michel Marc Bouchard, aussi créateur de la pièce de théâtre Christine, la reine-garçon (The Girl King) présenté en 2012 au Théâtre du Nouveau Monde à Montréal et au Festival de Stratford en 2014. En 2013,  le renommé dramaturge québécois a été finaliste au Grand Prix de littérature dramatique pour cette pièce en plus d’être nommé au Prix Écrans Canadiens en 2014 avec Xavier Dolan pour leur adaptation de l’œuvre Tom à la ferme, basée sur la pièce de Bouchard portant le même nom.

Les Canadiens Sarah Gadon (Enemy), Lucas Bryant (Haven) et François Arnaud (Les Borgias) interprètent les personnages principaux dans le film et Guy Dufaux est le directeur photo. Le film met également en vedette les Suédois Malin Buska (Easy Money) dans le rôle-titre et Michael Nyqvist (The Girl with the Dragon Tattoo), la Finlandaise Laura Birn (Purge), le Français Hippolyte Girardot, le Belge Patrick Bauchau et les Allemands Peter Lohmeyer (Tom Sawyer) et Martina Gedeck (Train de nuit pour Lisbonne). La version anglaise fut écrite par la lauréate du prix du Gouverneur Général en traduction, la québécoise Linda Gaboriau.

Nous sommes au XVIIe siècle et la reine Kristine est déterminé à faire de la Suède le pays le plus moderne d’Europe. Élevée comme un garçon sous un strict contrôle luthérien, cette souveraine énigmatique, flamboyante et imprévisible fait face à une forte résistance dans son désir d’éduquer ses sujets et de mettre fin à la sanglante guerre de Trente Ans entre les protestants et les catholiques. Kristine a du mal à vivre avec son  irrésistible passion pour sa dame d’honneur, la superbe comtesse Ebba Sparre. Sa découverte de l’amour et de la passion va de pair avec sa quête de comprendre l’humanité et les forces violentes qui conspirent contre elle. Déchirée entre ses aspirations politiques et personnelles, elle choisit de prendre l’une des décisions les plus controversées de l’Histoire.

La reine-garçon (The Girl King) est présenté en compétition officielle au Festival des films du monde et sa sortie en salles est prévue au début 2016. Projection au FFM : vendredi 4 septembre 19 h au Cinéma Impérial et dimanche 6 septembre 16 h 30 au Cinéma Impérial.

Communiqué de presse | Triptych Media et Galafilm

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *