Nouvelles

Coup d’envoi du 1er festival du Jamais Lu à Paris

Sur les coups de 20 heures, ce soir, dans la Ville Lumière, le Jamais Lu brillera de son amour des auteurs. Tous les événements affichent déjà complet ! La fébrilité est dans l’air.

Il y a des histoires d’amour qui sont faites pour exister! Il y a à peine un an, Marcelle Dubois (directrice du Jamais Lu), Marc-Antoine Cyr et Marie-Eve Perron (auteurs québécois expatriés en France) se retrouvent animés par le désir transcendant de créer un pont entre la France et le Québec, et de tenir un Jamais Lu à Paris! Le Centre national de Théâtre et Théâtre Ouvert dirigé par Caroline Marcilhac, croient immédiatement en l’aventure et épousent l’idée de présenter des œuvres francophones inédites de façon libre, fougueuse et sans complexe.

Afin d’exporter l’énergie propre au Jamais Lu, quatre metteurs en scène québécois – et non les moindres! – (Alexia Bürger, Sébastien David, Martin Faucher et Claude Poissant) ont monté quatre lectures théâtrales d’auteurs émergeants français (Guillaume Cayet, Solenn Denis, Tiphaine Raffier, Clémence Weill). 

Une traversée de la génération Jamais Lu est aussi au programme. On y présente douze extraits de textes qui ont marqués les quinze ans du Festival dirigés par Nathalie Fillion et Marc-Antoine Cyr.

Et que serait un Jamais Lu sans un cabaret d’auteurs! On parle la même langue… mais non! cabaret (politique?) dirigé par Marcelle Dubois, rassemble six auteurs québécois et six auteurs français.

Communiqué de presse | Festival du Jamais Lu

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *