Nouvelles

Le Théâtre Duceppe dévoile sa programmation 2016-2017

Depuis plus de 40 ans, DUCEPPE est synonyme d’émotion.
La grande force de l’émotion, c’est qu’elle part du cœur pour aller au cœur; elle stimule l’esprit, elle crée un pont entre les êtres et les générations. C’est en ce sens que le théâtre est, et restera toujours, un instrument privilégié de cohésion sociale et culturelle.

Chez DUCEPPE, cette année, Simon Boudreault vous ouvrira toutes grandes les
 portes du Royaume du Super Fun. Michel Poirier vous présentera un trio de mâles qui découvriront les limites de l’amitié. Monique Duceppe donnera vie à trois héros qui rêvent de s’envoler vers l’inconnu. Frédéric Dubois lèvera le voile sur une injustice historique longuement camouflée. Et, en fin de saison, Hugo Bélanger vous racontera une histoire d’amour fabuleuse.

Du 7 septembre au 15 octobre 2016 : En cas de pluie, aucun remboursement  

Une création du Petit Théâtre Du Nord

Texte et mise en scène Simon Boudreault avec Raymond Bouchard, Catherine Paquin Béchard, Lucien Bergeron, Jocelyn Blanchard, Louise Cardinal, Sébastien Gauthier, Mélanie St-Laurent

C’est aujourd’hui l’ouverture estivale du Royaume du Super Fun. Pour une 32e année, Louis Le Juste, dit Le King, règne sur le populaire parc d’attractions. Mais l’heure de la retraite approche. Le King est forcé de penser à sa succession. Alors que sa lle, aussi égocentrique qu’irresponsable, est pressentie comme héritière, les trois capitaines de sections — aquatique, manèges et restauration — espèrent tous secrètement le trône. Voilà qu’un nouvel employé, mystérieux et bossu, est prêt à tout pour atteindre le sommet. Soif de pouvoir et de réussite, manipulation et trahison, ces réalités ne se limitent manifestement pas aux hautes sphères de notre société…

Du 26 octobre au 6 décembre 2016 : Nos femmes

Texte Éric Assous Mise en scène Michel Poirier Adaptation Monique Duceppe avec Guy Jodoin, Sylvain Marcel, David Savard

Paul, Max et Simon sont amis. Depuis plus de trente ans. Dans le vaste appartement de Max, ils ont rendez-vous pour leur partie de cartes hebdomadaire. Paul est déjà là lorsque Simon arrive en n, ivre et complètement bouleversé. Il vient de commettre l’irréparable. Il supplie ses deux amis de le couvrir. Max refuse : il considère que Simon est allé trop loin. Paul, au nom de l’amitié et de la loyauté, hésite. Les trois hommes débattent, s’opposent. Au fil de leurs vifs échanges, les vieux copains sont inconsciemment amenés à dresser l’inventaire de leur propre vie. Et à laisser tomber les masques.

Du 14 décembre au 4 février 2017 : Les Héros

Texte Gérald Sibleyras Mise en scène Monique Duceppe Adaptation Michel Dumont avec Michel Dumont, Marc Legault, Guy Mignault

Été 1959, sur la terrasse isolée d’un hospice pour anciens combattants, on rejoint trois vétérans de la Première Guerre. Gustave, meneur, bougonneux et secrètement mythomane ; Philippe, qui perd connaissance à tout bout de champ à cause d’un éclat d’obus logé dans son crâne ; et Henri, vieux garçon rempli de candeur et d’optimisme. Le trio se tient loin des autres pensionnaires, se lamente de l’in rmière autoritaire, se cherche des poux continuellement et… élabore un plan pour voir le monde. Ces trois héros de l’effroyable con it se retrouveront-ils en Indochine ou sous les peupliers pour un pique-nique ? Sur leur terrasse, leur royaume, leur refuge, les trois attachants comparses font la loi. Mais au loin, qu’en serait-il ?

Du 15 février au 25 mars 2017 : Ne m’oublie pas

Texte Tom Holloway Mise en scène Frédéric Dubois Traduction Fanny Britt avec François Papineau, Louise Turcot, Jonathan Gagnon, Marie-Ève Milot

« Je suis rentrée du travail et tu étais parti. »
Gerry est dans la cinquantaine. Il a quitté Liverpool quand il avait trois ans. Mary en a 70. Elle n’a jamais cessé de célébrer l’anniversaire de son ls, malgré le fait qu’en rentrant à la maison un jour, elle découvrait qu’il avait disparu. Parti au bout du monde, vers une meilleure vie, disait-on, avec promesses d’air pur, d’abondance et d’une famille accueillante. La réalité était tout autre. Aujourd’hui, alcoolique, colérique et hanté par son passé, il est le père de Sally. Un très mauvais père. Ensemble, ils iront à la rencontre de l’histoire de Gerry. Pour tenter de comprendre ce qui a fait de lui ce qu’il est et pour apprendre, peut-être, à aimer. Pour savoir d’où il vient, pour voir en n où aller.

Du 5 avril au 13 mai 2017 : Harold et Maude

Texte Colin Higgins Mise en scène Hugo Bélanger Adaptation Hugo Bélanger et Michel Dumont avec Béatrice Picard, Sébastien René, Gary Boudreault, Luc Bourgeois, Jean-Marc Dalphond, Martin Héroux, Danielle Lépine, Marie-Ève Trudel

Harold aime Maude. Maude aime Harold. Il a tout juste 19 ans, elle… en a près de 80. Reclus et doté d’une imagination aussi débordante que morbide, Harold se transforme littéralement au contact de la jeune et pimpante octogénaire ! Esprit libre et rebelle, elle est affranchie de toute convention sociale et se réjouit à chaque instant de la beauté du monde. L’étrange paire fait connaissance à des funérailles. Tous les deux sont fascinés par la mort. Vite, ils deviennent inséparables. Doucement, elle lui fait découvrir son univers, riche en odeurs, en saveurs, en mélodies et en couleurs. À travers un tas d’expériences farfelues, elle lui redonne goût à la vie. La vie telle qu’il ne l’avait jamais vue.

Communiqué de presse | Théâtre Duceppe

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *