Nouvelles

Talisman Théâtre adapte Vic et Flo ont vu un ours

En présentant Vic et Flo ont vu un ours en 2013, Denis Côté a pris d’assaut le monde du cinéma. Cette histoire, qui défie les genres en jouant à la fois les cartes de l’amour et de l’horreur, a remporté de nombreux prix internationaux, y compris le prestigieux prix du Festival de Berlin Alfred Bauerdans, dans la section de «L’ouverture de nouvelles perspectives au 7e art».

Cet automne, Talisman Théâtre propose une adaptation anglaise du film de Denis Côté sur la scène du Théâtre Centaur. La compagnie effectue ici un pas de plus sur une avenue où elle avait déjà acquis sa renommée en proposant au public des pièces québécoises en version anglaise.

La traduction vers l’anglais et l’adaptation scénique relèvent de Michael Mackenzie dont les pièces sont produites au Canada comme en Europe. Il s’est dit instantanément fasciné par le film de Côté, dont la complexité dramatique entre en contraste avec le réalisme des personnages.

«Les personnages non stéréotypés vous forcent à regarder et à écouter attentivement les acteurs, explique Mackenzie, il n’y a pas de raccourcis psychologiques. Des éléments d’une histoire d’amour entre Vic et Flo se combinent au contexte d’un drame domestique qui se joue entre le couple et l’oncle de Vic et son infirmité. Le roman noir est par la suite convoqué quand les deux anciennes détenues, en butte à leur agent de probation, font face à un duo inquiétant. L’histoire se porte alors jusque dans l’horreur avec un dénouement inattendu, teinté du réalisme magique québécois.»

Vic and Flo saw a bear

Scénario : Denis Côté. Traduction, adaptation et mise en scène : Michael Mackenzie. Une production de Talisman Théâtre. Au Théâtre Centaur, du 23 novembre au 2 décembre 2017.

Communiqué de presse | Talisman Théâtre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *