non classé

Prix d’excellence de la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada

La treizième cérémonie de remise des Prix d’excellence de la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada a eu lieu le 13 septembre, dans le cadre des Zones Théâtrales. À cette occasion, la Fondation a décerné neuf Prix d’excellence accompagnés de bourses lors d’une réception tenue au Centre national des Arts d’Ottawa. Les lauréates et lauréats 2017 sont…

Au plan national: Sarah Migneron (Ottawa, ON), récipiendaire du Prix national d’excellence RBC pour un artiste émergent; La bourse de 8 000$ qui accompagne ce prix majeur permettra à la lauréate de développer un ambitieux projet traitant d’une thématique aussi importante que percutante, soit la dépression post partum. Pour ce faire, elle écrira deux pièces en parallèle, en adaptant le traitement de la thématique selon les différents interlocuteurs. L’une sera destinée au public adulte et l’autre pour les enfants.

Marie-Claire Marcotte (Toronto,ON), récipiendaire du Prix du Centre des Écritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles; Grâce à cette distinction prestigieuse d’une valeur approximative de 12 000$, elle pourra se rendre à Mariemont, en Belgique, pour y effectuer une résidence d’écriture d’une durée d’un mois sous la supervision du CED-WB.

En Acadie: Ludger Beaulieu (Moncton, N-B), récipiendaire du Prix Banque Nationale; La bourse de 5 000$ accompagnant le Prix Banque Nationale permettra à Ludger de poursuivre un projet de formation. Cet artiste poursuivra un stage de 9 mois en mise en scène à l’École nationale de théâtre du Canada, à Montréal, une incroyable occasion de développement professionnel.

Isabelle Bartkowiak (Moncton, N-B), gagnante du Prix Viola Léger; Avec la bourse de 5 000$ accompagnant ce prix, Isabelle poursuivra le travail de création pour son projet Conte d’hiver, un spectacle pour l’enfance traitant de la famille monoparentale, alliant conte parlé et théâtre de marionnettes.

Xavier Lord-Giroux (Frédéricton, N-B), récipiendaire du Prix spécial Suzanne-Cyr; Ce prix spécial, d’une valeur de 5 000$, permet à un/e jeune artiste acadien/ne de suivre un stage au sein d’une des deux compagnies membres de l’Association des théâtres francophones du Canada situées dans cette région du pays. Au cours de la saison 2017-2018, le stage se déroulera au Théâtre populaire d’Acadie, de Caraquet.

En Ontario: Caroline Yergeau (Ottawa, ON), récipiendaire du Prix Création de l’Ontario; Cette artiste profitera de cette bourse de 5 000$ pour développer un déambulatoire s’inspirant de la frénésie des parcs d’amusement afin de mettre le spectateur en présence d’émotions vives et brutes.

Éric Perron (Ottawa, ON), récipiendaire du Prix Formation de l’Ontario; Grâce à la bourse de 5000$, Éric poursuivra un projet extrêmement rassembleur en invitant le metteur en scène et comédien de réputation internationale Gregory Hlady à offrir une classe de maître à six metteurs en scène de la région d’Ottawa.

Dans l’Ouest: Vincent Leblanc-Beaudoin (Vancouver, C-B), récipiendaire du Prix Power Corporation du Canada; Grâce à la bourse de 5000$, Vincent suivra une formation intensive en clown d’un peu plus d’un mois dans un conservatoire bien connu de l’Île Manitoulin, en Ontario.

Anaïs Pellin (Vancouver, C-B), récipiendaire du Prix Roland Mahé-Banque Nationale; Le prix, accompagné d’une bourse de 5000$, permettra à Anaïs de poursuivre un laboratoire de création autour de la pièce de théâtre d’objets Jeux de famille, un spectacle destiné au jeune public qui traite du sujet de la séparation d’un couple et de l’influence de cette situation sur les enfants.

Communiqué de presse | FATFC

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *