Nouvelles

Le Quat’Sous dévoile sa nouvelle saison

Le Quat’Sous dévoile sa nouvelle saison, dont la programmation se déploie sous les différentes facettes du pouvoir, avec entre autres des textes de Annick Lefebvre, Stefano Massini, Rose-Maïté Erkoreka, Evelyne de la Chenelière et Ingmar Bergman.

Les Barbelés

Annick Lefebvre pose la question de manière frontale dans ses Barbelés: qui parle lorsque nous prenons la parole? Qu’est-ce qui en nous s’exprime, qu’est-ce qui relève de l’authenticité la plus pure ou du discours social, et surtout quel est le prix à payer pour une telle prise de parole – de surcroit lorsqu’on est une jeune femme? Invitée par Wajdi Mouawad à créer une pièce à la Colline à Paris l’automne dernier, Annick Lefebvre a été chaudement accueillie. Du 4 au 26 septembre 2018. Une coproduction du Théâtre de Quat’Sous et de la Colline.

Chapitres de la chute

Du pouvoir de la parole, passons au pouvoir économique: ce n’est ni plus ni moins que l’histoire de la fondation du capitalisme que décrit l’auteur italien Stefano Massini dans sa vaste fresque Chapitres de la chute – La saga des Lehman Brothers. Catherine Vidal et Marc Beaupré mettent en scène cette épopée colossale, avec Louise Cardinal, Vincent Côté, Catherine Larochelle, Didier Lucien, Igor Ovadis et Olivia Palacci. Du 16 octobre au 3 novembre 2018. Une coproduction du Théâtre de Quat’Sous, de Terre des Hommes et de Cœur battant.

Souveraines

L’automne se termine sur une radioscopie du pouvoir confié aux femmes: Souveraines nous dévoile les moments historiques où des femmes ont régné, d’Isabelle de Castille à Hillary Clinton, en passant par la reine Victoria… et Pauline Marois. Un texte de Rose-Maïté Erkoreka mis en scène par Marie Josée Bastien. Avec Amélie Bonenfant, Sébastien Dodge, Rose-Maïté Erkoreka, Anne-Marie Levasseur, Lise Martin, Éric Paulhus et Simon Rousseau. Du 20 novembre au 8 décembre 2018. Une production du Théâtre de la Banquette arrière.

Noir

Au coeur de l’hiver, Jérémie Niel conduit un collectif d’artistes sur le sujet du pouvoir de la peur et de la culpabilité dans une pièce intitulée Noir, le tout dans une esthétique propre à sa compagnie Pétrus: un jeu hyperréaliste, la présence de la nuit, des sons lointains. Evelyne de la Chenelière, Justin Laramée et Christian Bégin contribueront au texte tout en jouant sur scène. Du 22 janvier au 9 février 2019. Une production de Pétrus.

Première neige/First Snow

Des auteurs écossais et québécois se sont réunis pour ausculter le pouvoir politique des deux… pays? Provinces? Régions? Au menu: identités morcelées, blessures de l’histoire, souveraineté, nation, territoire, mondialisation. Une distribution québécoise côtoie des acteurs d’origine écossaise: François Bernier, Marilyn Castonguay, Guillermina Kerwin, Thierry Mabonga, Fletcher Mathers, Harry Standjofski et Isabelle Vincent. Du 26 février au 23 mars 2019. Une coproduction du Théâtre PÀP, compagnie résidente, du National Theatre of Scotland et d’Hôtel-Motel.

Scènes de la vie conjugale

Enfin, la saison se clôt sur ce qui constitue sans doute le premier pouvoir, et la fondation même de toutes Cités: le couple. Et c’est donc le classique par excellence de l’étude du couple Scènes de la vie conjugale de Bergman, qui est adapté au théâtre et mis en scène par James Hyndman. Evelyne de la Chenelière y reprend le rôle de Liv Ullmann aux côtés de James. Du 9 avril au 8 mai 2019. Une production du Théâtre de Quat’sous.

Communiqué de presse | Théâtre de Quat’Sous

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *