Normal Desires Danse-Cité
Nouvelles

Aux Écuries en 2018-2019

Pour cette saison 2018-2019, les 9 codirecteurs artistiques du Théâtre Aux Écuries ont élaboré une programmation audacieuse: 9 spectacles en diffusion feront voyager le public à travers des expériences variées et surprenantes tandis que 5 compagnies résidentes et plus de 13 accueils éclair permettront à des artistes de développer et de concrétiser des projets de création.

L’automne s’ouvrira avec Vous êtes ici/You Are Here. Du 27 au 29 septembre, trois soirées festives concluront une semaine de résidence de création intensive à laquelle prendront part une trentaine de diplômés en arts vivants des écoles de la métropole. Du 9 au 27 octobre, le Théâtre I.N.K. se penche sur la question du dérapage lors de certaines soirées festives. Avec Fiel, Marilyn Perreault relève à nouveau le défi de parler autant avec les mots, le corps que la vidéo. Casteliers renouvelle son partenariat avec le Théâtre Aux Écuries: cette année, les compagnies françaises Elvis Alatac et JR Company seront accueillies du 28 au 30 novembre. Inspirée de la nouvelle de Guy de Maupassant, Première Neige nous fera découvrir le travail de marionnettistes de renommée internationale.

En 2019, 3 textes, 3 artistes, 3 histoires prendront vie pour la première fois sous forme de lectures décontractées dans le café-bar du Théâtre Aux Écuries pour un Jamais Lu hors-série les 24, 25 et 26 janvier. On poursuit avec la nouvelle création du Théâtre du Futur, compagnie qui réunit Guillaume Tremblay, Olivier Morin et le multi-instrumentiste Navet Confit. Du 29 janvier au 16 février, Le clone est triste s’inscrit dans un tout nouveau cycle et promet un voyage qui vaut le détour. Distribution à venir. Avec Nous irons cirer nos canons numériques dans un sweatshop portugais, le jeune auteur Maxime Brillon et le Collectif Tôle nous proposent un véritable drame optimiste sur l’amitié. Spectacle festif et éclectique, célébrant le sentiment de liberté et de nonchalance qui convient bien aux jeunes adultes, cette pièce est mise en scène par Justin Laramée.

Pour ses deux décennies, le Théâtre de la Pire Espèce multipliera les occasions de festoyer. La compagnie nous emmène notamment dans l’univers de Persée, du 19 au 23 mars. Du 21 au 25 mai, les chefs de file du théâtre d’objets tiendront leur 5e conférence de vulgarisation entre la présentation scientifique et le cabaret loufoque. Le collectif Castel Blast vous invite à venir «être humains» ensemble du 3 au 13 avril avec leur création Nos corps. Du 16 au 18 mai, Néon Boréal nous plonge dans une écriture résolument contemporaine, mélangeant poésie, théâtre, journal intime et fiction. Cette coproduction de Sous la Hotte et du Théâtre du Trillium raconte un périple entre deux pôles des États-qui-se-désunissent. Le Festival du Jamais Lu est de retour pour une 18e édition du 3 au 11 mai.

Communiqué de presse | Théâtre Aux Écuries

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *