Nouvelles

Olivier Sylvestre par les finissant·es du CADQ

Du 4 au 17 mai, les finissantes et finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec (CADQ) présenteront gratuitement sur le web leur adaptation en « collage interactif » du livre Noms fictifs (Éditions Hamac, 2017) d’Olivier Sylvestre, sous la direction de Maryse Lapierre. Œuvre forte et poignante, ce recueil de textes de l’auteur dramatique, qui agit également comme intervenant dans un centre de répit pour toxicomanes depuis plusieurs années, témoigne de la dureté de la vie de ces personnes bien réelles, dont seuls les noms ont été changés. Des gens qui sont passés dans ce lieu pour une pause au chaud de 48 heures maximum avant de repartir vers la rue, la consommation, l’isolement social. Les mots de l’auteur, qui les reçoit derrière une vitre pare-balles avant de recueillir leurs confidences, souvent déchirantes, mais aussi leur rage, leur impuissance, leur folie, sa façon de les écouter, d’entendre leur détresse, d’y déceler de la poésie, concourt à créer l’empathie envers ces êtres éprouvés. Un matériau d’une grande humanité qui se prête sans doute à merveille à l’adaptation théâtrale, qu’on découvrira dès le 4 mai à 19h30 : rendez-vous sur le Facebook du CADQ, où le lien d’accès à la plateforme de diffusion sera dévoilé ce jour-là.

Par ailleurs, la série des Monologues intérieurs du Centre des auteurs dramatiques se poursuit, avec une nouvelle programmation, pour les trois prochaines semaines, jusqu’au 8 mai.

On peut aussi entendre des entretiens avec des dramaturges au Festival Frye, de Moncton, qui se termine en fin de semaine, mais dont les captations vidéo des activités passées sont toujours disponibles sur Facebook.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *