Nouvelles

Cet hiver à Premier Acte

Il y a certainement lieu de se réjouir du nouveau partenariat entre le Théâtre Premier Acte et Carte blanche, qui permettra à de jeunes créateurs et créatrices de Québec de bénéficier des conseils artistiques du directeur de la compagnie, Christian Lapointe, ainsi que d’un soutien financier de 5000 $. Le Théâtre de l’Impie est le premier heureux récipiendaire de l’Initiative Carte blanche pour la relève.

Julie Artacho

Premier Acte a aussi dévoilé ses projets pour la saison hivernale 2021. Si tout va bien, deux spectacles seront offerts en salle. La compagnie La Tralée (qui nous a offert Rashomon, récompensé du prix du meilleur spectacle (Québec) de l’année 2018-2019 par l’Association québécoise des critiques de théâtre) proposera Disgrâce, inspiré du procès de Jian Ghomeshi, tandis que le collectif bouffon Hommeries aura enfin l’occasion de présenter Meet_Inc., qui figurait au menu d’automne, mais dont les représentations ont dû être annulées.

Le théâtre de la rue de Salaberry réserve aussi à ses fidèles trois nouveaux balados : Freeze-up – sur les routes de l’exil, du Collectif du trottoir, Renversé à l’ananas – Le radiothéâtre, une création de Mon père est mort, et Dans l’eau chaude, signé Les Pentures.

Notons, par ailleurs, que, toujours à Québec, la salle Albert-Rousseau prévoit proposer au public, en janvier, Frida Kahlo correspondance, de Sophie Faucher, et Le Dernier Sacrement, de Denis Bouchard.

On trouve plus d’informations sur la saison hivernale du Théâtre Premier Acte ici.

Et sur l’Initiative Carte blanche pour la relève, ici.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *