Nouvelles

Le Jamais lu a 20 ans

C’est sous le thème Écrire à mille mains que se tiendra, du 19 au 28 août, la 20e édition du Festival du Jamais Lu. En plus des soirées collectives d’ouverture et de clôture, le public pourra découvrir (en salle et à distance) Péremption(s) de Caroline Somers et Marc-Antoine Lamarche, La Reine Nzinga : une épopée de Tatiana Zinga Botao, Alexis Diamond et Bibish Marie-Louise Mumbu, Bagages de Sarah Segal-Lazar, Je suis perdue, toi aussi d’Élie Marchand, Chambre d’écho de Philippe Ducros, Chokola de Phara Thibault, RAD de Julien Beauseigle, Parler mal de Bianca Richard et Gabriel Robichaud, Et si je ne suis pas sage qu’allons-nous faire ? d’Iva Brdar, Un coin jeté dans l’Nord d’Alexandre Castonguay et Nicolas Lauzon et Charlie, du vent derrière le nombril (pentalogie jeune public) de Martin Bellemare.

Notons qu’avant chaque lecture une performance sera offerte gratuitement par un·e artiste différent·e (ainsi qu’une par le collectif Pleurer Dans’ Douche). Regroupées sous le titre Choses certaines, elles tenteront toutes de répondre à la question : « quelles sont donc les choses certaines sur lesquelles bâtir la suite du monde ? »

Communiqué de presse Dévoilement de la 20e édition du Festival du Jamais Lu !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *