Nouvelles

De la danse tous azimuts pour la nouvelle saison

En cette rentrée culturelle effervescente d’espoirs renouvelés, l’Agora de la danse et Danse-Cité proposent chacun une programmation intéressante. Du côté de l’Agora, cet automne, en plus du spectacle conçu par Mélanie Demers La Goddam Voie lactée, fort apprécié lors de sa création au dernier Festival TransAmériques, le public pourra voir Morphs de la chorégraphe Lina Cruz et 6.58 : manifesto d’Andrea Peña, réunissant neuf danseurs et danseuses ainsi qu’une chanteuse soprano. Du côté de Danse-Cité, ce n’est pas moins de sept productions qui écloront sur différentes scènes. Si le lieu de diffusion de aWokening de Winnie Ho reste à confirmer, à La Chappelle Scènes Contemporaines, on pourra assister à AyiboboTM III : Little Dollhouse on the Prairie d’Elle Barbara ainsi qu’à 18 P_R_A_C_T_I_C_E_S d’Andrew Turner, tandis que Les Jeux du crépuscule d’Ariane Boulet sera présenté à l’Édifice Wilder.

Communiqué de presse de l’Agora de la danse

Communiqué de presse de Danse-Cité

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *