Nouvelles

Des propositions nombreuses et prometteuses à Premier Acte

Les amateurs et amatrices d’arts vivants de la capitale seront ravi·es de renouer avec la fougue des artistes qui prendront d’assaut la scène du Théâtre Premier Acte au cours de la saison 2021-2022. Celle-ci permettra notamment d’enfin assister à des spectacles qui avaient été annoncés puis annulés en raison de la situation sanitaire. C’est le cas de Food Club du Théâtre Escarpé et de La Nuit du 4 au 5, un texte de Rachel Graton revisité par le Théâtre de l’Impie et de Disgrâce de La Trâlée, qui s’intéresse aux procès pour agressions sexuelles. On aura aussi droit à deux projets théâtraux, qui ont fait l’objet d’une version audio l’an dernier, en attendant de pouvoir se déployer sur scène : Renversé à l’ananas de Mon père est mort – Compagnie de théâtre, qui aborde, par la voie de la comédie, la mémoire et l’identité, et Freeze-Up du Collectif du Trottoir, qui traite entre autres de l’exil. En plus de la reprise de Meet_Inc. du collectif Hommeries ! et du retour des Contes à passer le temps de la Vierge folle, quatre autres productions s’ajoutent à cette saison bien garnie : Fond de rang du Théâtre pour ne pas être tout seul, Aime-moi parce que rien n’arrive de L’Apex Théâtre et L’Envers du Théâtre Parabole, qui poursuit son exploration du monde de la restauration après le balado-théâtre Dans l’eau chaude lancé au printemps 2021.

 

Communiqué de presse

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *