Nouvelles

Des nouvelles du Quat’sous, du CTDA, du Centaur et du PÀP

En ce début de saison unique, qui suit une année (et demie) indéniablement hors norme, le dévoilement de ce qui composera l’année théâtrale 2021-2022 peut prendre toutes sortes de formes. Au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, par exemple, les dates des différents spectacles sont confirmées progressivement. On sait donc maintenant qu’après Seeker et Nassara, qui seront présentés dès septembre, suivront I/0 de Dominique Leclerc en novembre, Pas perdus – Documentaires scéniques d’Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier en mars et, en avril, la reprise de Ceux qui se sont évaporés de Rébecca Déraspe, dont les représentations avaient été interrompues en mars 2020.

Au Théâtre Centaur trois spectacles ont été annoncés : Okinum d’Émilie Monnet, la comédie All I Want for Christmas, écrite et mise en scène par Rebecca Northan et destinée aux adultes et aux jeunes de 12 ans et plus, ainsi que Kisses Deep, la version anglaise de la nouvelle création de Michel Marc Bouchard présentée cet automne au Théâtre du Nouveau Monde et mise en scène par la directrice artistique du Centaur Eda Holmes, Embrasse.

Pour sa part, le Théâtre de Quat’sous révèle sa programmation automnale, qui compte des lectures et des lectures-spectacles (Océans de James Hyndman, Lettres d’une Africaine de Tatiana Zinga Botao, Baldwin, Styron et moi de Mélikah Abdelmoumen, James Baldwin et William Styron), un cabaret hommage à Serge Bouchard, Ici Serge Bouchard, en partenariat avec le Festival international de la littérature (FIL), et deux spectacles : Rita au désert d’Isabelle Leblanc, une coproduction du Théâtre de l’Opsis et de La Colline – théâtre national, de même qu’À quelle heure on est mort ?, un collage réalisé par Martin Faucher à partir de l’œuvre de Réjean Ducharme. Grâce au Théâtre PÀP, on sait par ailleurs qu’en janvier, le théâtre de la rue des Pins accueillera L’Art de vivre, un texte grinçant de Liliane Gougeon Moisan qui lui a valu le Prix Gratien-Gélinas et qui sera dirigé par Solène Paré. La compagnie planche aussi sur d’autres projets pour la saison 2021-2022, dont la plus récente pièce de Jean-Philippe Baril Guérard, Vous êtes animal, où les études controversées d’un scientifique deviennent l’objet d’une comédie musicale à succès.

Communiqué de presse du CTDA

Communiqué de presse du Centaur

Communiqué de presse du Quat’sous

Communiqué de presse du PÀP

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *