Nouvelles

Le Festival interculturel du conte de Montréal est à nos portes

Du 22 au 31 octobre se tiendra la 16e édition du Festival international du conte de Montréal à l’occasion duquel une « cinquantaine de conteurs internationaux, pancanadiens, autochtones et québécois iront à la rencontre du public dans une trentaine de salles ». Entre autres, Le Combat des contes, événement prisé lors de la dernière édition du festival, sera de retour : « Cinq personnalités publiques se lanceront dans l’arène pour défendre cinq contes issus du répertoire de cinq conteurs et conteuses, chacun illustrant un enjeu actuel. » Cette année, on verra notamment Dulcinée Langfelder plaider en faveur d’Amédée, porté par Joujou Turenne, de même que Manon Massé vanter les mérites de Le Fermier et son propriétaire, livré par François Lavallée. Parmi les autres propositions invitantes dont fourmille la programmation du festival, notons Mishta shipu, « un conte des Innus de la Côte-Nord » narré par Kathia Rock, Muerte Madrina : contes et chants du grand mystère « qui réunit trois artistes conteurs du Brésil, de l’Argentine et du Panama et la chanteuse Mamselle Ruiz pour explorer les mythes et traditions autour de ce mystère qu’est la mort », ainsi que plusieurs spectacles destinés aux jeunes publics.

Communiqué de presse

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *