Nouvelles

Décès de Petr Baran, grand créateur qui a marqué le milieu de la marionnette au Québec

L’Illusion Théâtre de marionnettes annnonce par communiqué que «Petr Baran nous quittait avant-hier, 26 octobre 2011, à la suite d’une longue maladie. Le marionnettiste chevronné se démarquait par son implication auprès des jeunes marionnettistes avec qui il aimait partager sa passion des arts de la marionnette. L’intégration de plusieurs disciplines artistiques au sein du théâtre de marionnettes reflétait sa vision particulière du métier.

Tout en contribuant à l’essor de la discipline, il a été à l’origine de spectacles que le milieu du théâtre et le public (jeune et moins jeune) garderont longtemps en mémoire, entre autres, Tempête dans un verre de lait (1986), un spectacle qui met en vedette un enfant se lançant à la rencontre du soleil, Les Contes merveilleux (1991), un spectacle interactif où les jeunes spectateurs décident du sort des princes, des sorciers et des rois de ce monde, et La Ballade du plombier (1996), une ode à la beauté des petites choses de la vie, inspirée de Verne, Supervielle et Rimbaud.

Né en 1953, à Havirov, ville de la République tchèque, il a étudié l’art de la marionnette à la Chaire des arts alternatifs et de la marionnette de Prague. En 1977, il s’installait au Québec pour créer, 2 ans plus tard, en compagnie de Claire Voisard, L’Illusion, Théâtre de marionnettes. En plus d’assurer la codirection artistique de la compagnie jusqu’en 1999, il était chargé de cours au département de  théâtre de l’UQAM. En collaboration avec l’AQM, il a aussi mis sur pied Les chalets, un lieu où plusieurs artistes de renommée internationale sont venus discuter de leur travail avec les marionnettistes du Québec. Il a également travaillé avec de nombreuses compagnies d’ici à titre de scénographe. En 2001, il retournait en République tchèque et s’installait dans le paisible village de Kružberk.»

Une cérémonie aura lieu le 1er novembre prochain à Vitkov, en République tchèque.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *