Nouvelles

Décès du grand homme de théâtre Paul Hébert

C’est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons le décès de monsieur Paul Hébert. Homme de théâtre complet, Paul Hébert est l’un des fondateurs du Trident et en fut le premier directeur artistique de 1971 à 1978. « Nous venons de perdre notre patriarche. Sa voix va résonner encore longtemps au théâtre et dans nos cœurs » a déclaré Anne-Marie Olivier, directrice artistique du Trident.

Né à Thetford Mines le 28 mai 1924, Paul Hébert est un comédien, metteur en scène, directeur de théâtre et pédagogue marquant de l’histoire théâtrale du Québec. Après avoir fait son cours classique au Collège de Lévis, c’est sous les conseils de son ami, le comédien Pierre Boucher, que ce géant de la scène et des écrans québécois part étudier à Londres, à la Old Vic Theatre School, en 1949.

À son retour, en 1952, il fait ses débuts sur scène avec les Comédiens de Québec, une troupe fondée par Boucher. Commence alors une florissante carrière. Paul Hébert fondera plusieurs théâtres : Théâtre Anjou à Montréal (1954-56), Le Chanteclerc à Sainte-Adèle (1956), premier théâtre d’été au Québec, Théâtre L’Estérel à Sainte-Marguerite (1961), L’Atelier (de théâtre) à Montréal (1964), Théâtre Paul-Hébert à l’Île d’Orléans (1982), et sera le premier directeur artistique du Théâtre du Trident (1970-78), après avoir dirigé le Conservatoire d’art dramatique de Montréal (1969) et celui de Québec (1970).

Dans le premier mot qu’il signera à titre de directeur artistique du Trident, Paul Hébert écrira que : « Plus que jamais, le théâtre se doit d’être ici un témoignage et l’acteur un témoin ; un témoin qui tentera honnêtement de dire la vérité tout en sachant pertinemment qu’il n’en livrera toujours qu’un reflet mais qui demeurera convaincu que le jeu en vaut la peine d’un côté comme de l’autre de la rampe. » Des mots qui trouvent écho encore aujourd’hui au cœur du Trident.

Paul Hébert joue et signe la mise en scène de nombreuses pièces de théâtre. Parmi les plus importantes mentionnons les suivantes : Charbonneau et le chef de Thomas MacDonough, dont il fait l’adaptation avec Pierre Morency, Pygmalion de George Bernard Shaw, La Mort d’un commis-voyageur d’Arthur Miller, La Chatte sur un toit brûlant de Tennessee Williams, La Mégère apprivoisée de Shakespeare, Six personnages en quête d’auteur de Pirandello, et Québec, Printemps 1918 dont il est le co-auteur avec Jean Provencher et Gilles Lachance.

Au cours de sa carrière, Monsieur Hébert a participé à de nombreux téléromans et séries radiophoniques et télévisées. Il est de la distribution de plusieurs émissions pour enfants dont La Boîte à surprise (1954) et touche au cinéma dans La vie heureuse de Léopold Z., L’Affaire Coffin, Les beaux souvenirs, et plusieurs autres films. C’est en 2002 qu’il fera sa dernière performance sur la scène du Trident alors qu’il s’attire les éloges pour son incarnation vibrante du docteur Tcheboutykine dans Les Trois Sœurs de Tchekhov dans une mise en scène de Wajdi Mouawad.

En 1977, la Fondation du théâtre du Trident a institué le Prix Paul-Hébert qui souligne annuellement la performance exceptionnelle d’un comédien ou d’une comédienne de Québec.

Communiqué de presse | Trident

 

Paul Hébert, le rêveur acharné (2007), un documentaire de Geneviève Albert.

11 commentaires

  1. Michel Pépin

    Un très beau portrait de ce grand monsieur rêveur et talentueux.
    Merci!

  2. Diane Plamondon

    Mes plus sincères condoléances à sa famille

  3. therese labelle

    Mes plus sincères condoléanes à toute la famille et a toute la Colonie Artistique.

  4. Quel bel homme …
    Talentueux avec un voix d’une profondeur …
    à faire rougir tout homme …

    • C’est vrai moi je le servais à la Polyculture Plante de Ste- Pétronille quel grand homme adorable irremplaçable au revoir Mr- Hébert de Lorraine Fortin

  5. Sylvie C.

    Son interprétation de Siméon Desrosiers dans Le Temps d’une paix était des plus savoureuse !!!
    Un grand nous a quitté.

  6. Richard Millaire

    Un autre grand comédien qui va rejoindre les autres artistes. La haut la scène du théâtre aura beaucoup de grands comédiens et comédiennes qui se partagerons les planches. Merci M. Hébert . Sincères condoléances aux proches.

  7. Mes simpaties ã toute leur famille ainsi que toute ses amies artistes avec qui il à travaillier «  » »

  8. Il y avait Paul, il y avait Hébert; les deux formaient un tout irremplaçable.

  9. Nicole Girard

    Mes plus sincères sympathies à toute la famille

  10. Mai Poirier

    IL nous a fait traverser toutes les émotions. Bon repos Monsieur Hébert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *