Entrevues

Séverine Fontaine : la transmission des non-dits

En mai 2014, Séverine Fontaine, auteure française et artiste multidisciplinaire, a participé au Festival du Jamais Lu pour présenter sa pièce Regards, avant de revenir présenter le spectacle en octobre 2016. Elle prépare actuellement une œuvre immersive pour la SAT, qui sera dévoilée en septembre prochain, ainsi qu’une installation pour le Quartier des spectacles.

Pour le Jamais Lu, Séverine Fontaine porte une œuvre d’écriture collective intitulée Identités : « À force de passer du temps au Québec et d’en découvrir la culture, dit l’auteure, ça m’a renvoyé beaucoup de choses sur ma propre culture française, sur nos passés communs, notre histoire et cela a réveillé des questionnements qui faisaient écho à des jugements culturels malgré nous. C’est ce que j’appelle les vieilles histoires de famille. J’ai ensuite proposé à des artistes montréalais de différentes identités de se rencontrer et d’échanger ensemble. Dans un second temps, je les ai invités à écrire pour créer cette pièce. »

Chacun des douze protagonistes tente donc d’exprimer les jugements et les préjugés qui restent viscéralement en eux et qui leur ont été transmis par leur culture et leur histoire personnelle et familiale : « On traine tous les mêmes passifs non réglés. Il y a une forme de libération de la parole. C’est une aventure collective humaine qui a nécessité une grande confiance afin de pouvoir dire des choses qui ne se disent pas forcément. Chacun a sa propre sensibilité et sa propre fragilité, mais il faut nous amener à voir derrière les êtres qui portent cette parole. »

Séverine Fontaine s’amuse quand on lui fait remarquer qu’il n’y a qu’un seul homme dans sa distribution. « Ce n’était pas du tout volontaire au départ. C’est arrivé comme ça, je crois  beaucoup à la manière dont les choses se font naturellement. Quand j’ai constaté qu’il n’y avait que des femmes et un homme à l’identité sexuelle particulière, ça nous a amené à nous questionner également sur ce point. Ça crée quelque chose de très intéressant dans l’écriture. »

Séverine Fontaine a un attachement particulier avec le festival du Jamais Lu, qui a été le premier organisme québécois à lui faire confiance. « Lors de ma première participation, j’ai été très touchée de l’intérêt réservé à mon texte. Comme je passais pas mal de temps au Québec, j’ai eu l’impression d’être accueillie. Ce qui est intéressant, c’est que la lecture que nous allons faire est une écriture en cours. C’est toujours constructif de pouvoir avoir un échange avec le public de Jamais lu pour continuer à creuser notre parole. »

Identités

Idéation et direction artistique : Séverine Fontaine. Musique : Claude Gomez. Textes : Claudia Chan Tak, Alexis Diamond, Séverine Fontaine, Ximena Ferrer, Talia Hallmona, Annick Lefebvre, Hubert Lemire, Émilie Monnet, Marie Louise Bibish Mumbu, Elkahna Talbi, Julie Tamiko Manning et Tatiana Zinga Botao. Avec Claudia Chan Tak, Annie Darisse, Alexis Diamond, Séverine Fontaine, Ximena Ferrer, Talia Hallmona, Hubert Lemire, Émilie Monnet, Elkahna Talbi, Julie Tamiko Manning et Tatiana Zinga Botao. Aux Écuries, à l’occasion du Festival du Jamais Lu, le 11 mai 2017.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *