Nouvelles

La Maison pour la danse entre en scène

Sandrine Lambert

Le Groupe Danse Partout inc. convie le public aux festivités d’ouverture de la Maison pour la danse de Québec (336, rue du Roi, Québec). Du 5 au 9 septembre 2017, les danseurs, les citoyens et les artistes de tous horizons sont invités à prendre part à des activités gratuites autour de la danse – performances, exposition, projections, party – et à découvrir ce lieu de création et de développement artistique unique à Québec.

Maxime Daigle

Faire la fête et vivre la danse sont les moteurs de ce coup d’envoi de la Maison pour la danse. Il s’agit d’une semaine pour s’approprier le lieu, contempler son architecture, s’imprégner de sa lumière, rencontrer ses utilisateurs et souligner, après 9 ans de travail, l’avènement d’un projet porteur d’avenir pour toute la communauté de la danse.

Osez! 2017

Du 5 au 8 septembre à 17 h 30 et le 9 septembre à 19 h 30 – studio A. Durant cinq jours, le public pourra découvrir le travail de 7 chorégraphes et de 25 danseurs accompagnés du concepteur sonore Pascal Asselin (Millimetrik), soit un spectacle unique par soir. Les danseurs, dirigés par un chorégraphe différent chaque jour, présenteront quotidiennement un spectacle d’une trentaine de minutes devant public qui, de jour en jour et selon l’apport des chorégraphes, évoluera vers une œuvre collective inspirée du concept du «cadavre exquis». Ce projet phare des professionnels de la danse à Québec est réalisé par la Table de danse du Conseil de la culture et a été imaginé et coordonné par Danse K par K sous le commissariat de la chorégraphe Karine Ledoyen.

Maxime Daigle

Dessins pour la danse

(ou comment témoigner du début d’une histoire d’amour entre une communauté de danseurs et sa nouvelle Maison) — une exposition de Francis Desharnais. Du 5 au 12 septembre (selon les heures d’ouverture de la Maison pour la danse) – studio B. À l’aide de ses crayons et de ses pinceaux, Francis Desharnais a imaginé à travers ses dessins l’influence qu’aura la Maison pour la danse de Québec sur les danseurs ainsi que les futures créations qui y seront réalisées. Le public est invité à venir rencontrer l’artiste lors du vernissage de l’exposition le mardi 5 septembre à 17 h.

Films de danse

Du 5 au 9 septembre (selon les heures d’ouverture de la Maison pour la danse) – studio D. Des films de danse seront projetés en continu dans le studio D de la Maison pour la danse. Venez découvrir les projets de Daniel Bélanger, Josiane Bernier et Ariane Voineau, Chantal Caron, Elias Djemil, Alan Lake, Nancy Lavoie, Nicolas Padovani.

Dévoilement

7 septembre à 11 h. La Rotonde et le Grand Théâtre de Québec dévoileront ensemble leurs saisons de danse. Au total, ce sont 20 spectacles de calibre professionnel qui seront proposés au public de la ville de Québec au cours de la saison 17/18.

Party d’ouverture

9 septembre à 21 h. Une soirée dansante viendra clore les festivités d’ouverture de la Maison pour la danse de Québec. De courtes performances dansées viendront ponctuer le DJ set endiablé d’Alexandre Berthier. Le commissariat de la fête sera quant à lui assuré par Josiane Bernier. Chaussez-vous confortablement, ce sera chaud et mouvementé! Performeurs surprises durant la soirée.

Jean-Ambroise Vesac

De plus, l’œuvre numérique Faire corps réalisée par l’artiste Jean-Ambroise Vesac dans le cadre du programme d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement sera enfin dévoilée et accessible au public dans le hall d’entrée. Incarnant l’énergie collective fondamentale à la Maison pour la danse de Québec, cette œuvre générative représente la synergie et la raison d’être du lieu.

La Maison pour la danse

Face aux besoins grandissants des danseurs et des chorégraphes de Québec, la Maison pour la danse de Québec s’est donné le mandat d’animer, d’inspirer et de soutenir les artistes dans leur démarche. Incubateur artistique, foyer d’échange et lieu de tous les possibles, la Maison pour la danse de Québec est le plus important équipement de la région dédié à la pratique professionnelle de la danse. Elle se veut un levier visant la croissance et l’épanouissement d’un écosystème dynamique et en pleine effervescence. Ses espaces permettent aux utilisateurs d’y réaliser recherche, production, répétition, enseignement, entraînement, perfectionnement et diffusion de spectacles intimistes. Pour déployer sa mission, la Maison pour la danse de Québec offre une programmation de services et de développement professionnel et artistique qui a pour objectif le soutien aux danseurs et aux chorégraphes de la région de Québec en tenant compte de leurs besoins.

Maxime Daigle

Les résidents

À ce jour, 5 organismes majeurs en danse à Québec les compagnies Le fils d’Adrien danse, Danse K par K, Alan Lake Factori(e) ainsi que La Rotonde, diffuseur spécialisé en danse contemporaine et L’Artère, organisme de développement et perfectionnement en danse contemporaine ont leur bureau permanent à la Maison pour la danse.

Un peu d’histoire

Le Groupe Danse Partout travaille activement à la réalisation de ce projet porteur depuis 2008. Les étapes complétées incluent : la préparation d’un audit technique (2011), l’acquisition de l’édifice (2013), le dépôt d’un programme fonctionnel et technique détaillé (2014), l’élaboration du plan de projet et du montage financier (2014), l’engagement des professionnels et la réalisation des plans et devis préliminaires (2015), l’engagement de l’entrepreneur général et la mise en œuvre du chantier (2016), la fermeture du chantier et la livraison de l’édifice (2017). La Maison pour la danse est un projet d’infrastructure de près de 5,4 M$. Il a vu le jour grâce au soutien financier du ministère de la Culture et des Communications (2,5 M$), de Patrimoine canadien (1,5 M$), de la Ville de Québec (750 000 $), du Groupe Danse Partout (500 000 $) et d’autres sources de financement.

Communiqué de presse | Maison pour la danse

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *