Normal Desires Danse-Cité
Nouvelles

Le tout premier Prix Françoise-Graton

Prix Françoise-Graton

Pas un, mais deux lauréats ont reçu le tout premier Prix Françoise-Graton, ce samedi 6 octobre avant la représentation du spectacle Prouesses et épouvantables digestions du redouté Pantagruel d’après l’œuvre de François Rabelais, présenté depuis une semaine au Théâtre Denise-Pelletier.

Ce sont Marc Beaupré et Stéfan Boucher qui ont remporté les honneurs pour la puissante théâtralité de l’adaptation musicale et scénique du récit d’Homère, L’Iliade, pour la clarté des enjeux, mais aussi pour la direction de celles et ceux qui ont porté cette parole scandée et chantée, devenue dès lors arme de guerre, mais aussi une main tendue vers une possible réconciliation. Grâce au travail précis et rigoureux de ce tandem de choc, la rencontre de l’œuvre avec les spectateurs a multiplié les plaisirs, les réflexions et les regards. Prix Françoise-Graton

Le Prix qui s’accompagne d’une bourse de 2 000 $ a été remis par l’auteure Isabelle Doré, filleule de la regrettée Françoise Graton.

Rappelons que le Prix Françoise-Graton, institué en août dernier, vise à récompenser un ou plusieurs artistes de la saison, dont l’œuvre ou la performance allie avec audace les mots art et éducation. Tous les créateurs qui ont participé à l’un des quatorze spectacles de la saison 2017-2018, présentés à la Salle Denise-Pelletier et la Salle Fred-Barry, étaient admissibles à recevoir ce Prix.

Communiqué de presse | Théâtre Denise-Pelletier

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *