Normal Desires Danse-Cité
Nouvelles

Allain Roy à la direction artistique et codirection générale du TPA

Allain Roy au TPA

Le conseil d’administration du Théâtre populaire d’Acadie est heureux d’annoncer la nomination d’Allain Roy au poste de directeur artistique et codirecteur général de la compagnie.

Allain RoyJulie d'Amour-Léger

Originaire de Caraquet, Allain Roy possède un solide bagage de compétences et d’expérience dans le milieu théâtral et artistique. Il a fait ses premières armes au Théâtre populaire d’Acadie en 1977, alors qu’il était de la distribution de La Tentation de saint Antoine, cette expérience confirmant son intérêt pour la production théâtrale. Après des études au Département d’art dramatique de l’Université de Moncton, il choisit de poursuivre ses études en production à l’École nationale de théâtre du Canada, formation qui l’amène par la suite à faire carrière au Québec. Il fut entre autres assistant à la mise en scène et régisseur auprès de nombreuses compagnies de théâtre et créateurs québécois (Théâtre Jean-Duceppe, Théâtre du Nouveau Monde, Théâtre du Rideau-Vert, Espace GO, Théâtre de la Manufacture, Théâtre de Quat’sous, Centre national des arts du Canada), collaborant avec plusieurs metteurs en scène de renom, notamment Robert Lepage, Martine Beaulne, René-Richard Cyr, Brigitte Haentjens, Denis Marleau et Jean-Pierre Ronfard, ce dans au-delà de 130 productions. Pendant une dizaine d’années, il enseigna également les métiers de la scène à l’École nationale de théâtre.

En 2004, il devient assistant à la création du spectacle Ode à l’Acadie et chargé de projet pour Les Productions Ode alors que le spectacle sillonne les routes des Maritimes, du Québec et de l’Europe. En cette même année, il est assistant à la mise en scène du spectacle à grand déploiement Les défricheurs d’eau, une coproduction du Théâtre populaire d’Acadie et du Théâtre de la Dame de Cœur. Au fil des projets, il s’associe à plusieurs organismes et événements artistiques, notamment à titre de chargé de projet pour la Compagnie Viola-Léger et de codirecteur artistique et metteur en scène du spectacle Carte blanche à Ode à l’Acadie. En 2009, il revient s’établir en Acadie et en 2010-2011, et il assure la direction artistique du théâtre musical Louis Mailloux produit par la Compagnie Viola-Léger à Caraquet. En 2011 et 2012, il touche à la production télévisuelle à titre de 3e assistant à la réalisation et responsable du casting pour la télésérie Belle-Baie. En 2014-2015, il assure la direction artistique de l’oratorio La vallée des possibles (2014-2015) présenté par la Société culturelle de la Vallée de Memramcook, en collaboration avec l’Orchestre symphonique du Nouveau-Brunswick.

Le président du conseil d’administration du TPA, Normand Mourant, s’est dit confiant que monsieur Roy sera à la hauteur du mandat qui lui est confié. « Allain Roy a su nous communiquer une vision qui respecte l’histoire de la compagnie, mais qui saura également la faire évoluer et grandir. Ses compétences et ses connaissances artistiques de même que ses connaissances de l’organisation et du milieu artistique acadien, son approche collaborative et communautaire, ses qualités de rassembleur, son ouverture et son écoute seront sans aucun doute des atouts pour la compagnie. Le conseil d’administration et moi-même lui accordons toute notre confiance et notre appui, lui offrant tous nos vœux de succès et la plus cordiale bienvenue au sein de l’équipe du Théâtre populaire d’Acadie. » L’entrée en fonction officielle de monsieur Roy a été fixée au 5 novembre prochain.

Le Théâtre populaire d’Acadie est une compagnie de tournée provinciale ayant comme objectif principal de rayonner aux quatre coins du Nouveau-Brunswick et d’interagir avec la Francophonie. La compagnie se donne comme mission artistique d’être un centre majeur de création, de production, de diffusion et d’accueil d’oeuvres théâtrales de grande qualité favorisant une pluralité d’approches artistiques. Elle privilégie la création acadienne, mais aborde aussi le répertoire contemporain canadien et international et le répertoire classique. Depuis quelques années, elle a produit plusieurs traductions de pièces d’auteurs anglophones des Provinces atlantiques. Le TPA contribue également à nourrir le goût du théâtre chez les jeunes par l’organisation du Festival de théâtre jeunesse en Acadie, en avril de chaque année, ainsi que l’offre d’ateliers et de rencontres en milieu scolaire.

Communiqué de presse | Théâtre Populaire d’Acadie

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *