Nouvelles

Édith Patenaude succède à Alexia Bürger

Édith Patenaude

Édith Patenaude succède à Alexia Bürger comme artiste associée au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. Cette fonction fait d’elle une interlocutrice essentielle de la direction artistique. Les projets qu’elle présentera au cours des prochaines saisons du CTD’A contribueront à nourrir le projet artistique de Sylvain Bélanger et elle occupera une place de choix au sein du comité artistique et du comité éditorial du magazine 3900.

Après avoir cumulé de nombreuses expériences en mise en scène et interprétation et avoir connu des collaborations fructueuses avec plusieurs artistes, Édith Patenaude trouvera au CTD’A un incubateur pour le développement de sa dramaturgie. Elle compte profiter de cette période pour mener une réflexion artistique sur l’association trompeuse entre progrès et liberté et sur les possibilités de faire évoluer l’idée même de progrès. Se nourrissant des contrastes entre action et pensée, ordre et chaos, concret et abstrait, sa démarche d’écriture dramaturgique et scénique empruntera autant aux arts visuels qu’à la performance, toujours en recherche d’une expérience théâtrale qui en appelle au sens et aux sensations.

Repères biographiques de l’artiste :

| 2006 | Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Québec | depuis 2006 | Nombreux rôles au théâtre, notamment dans Thérèse et Pierrette à l’école des Saints-Anges (Trident), Inès Pérée et Inat Tendu (CTD’A), Selfie (CTD’A), Tout ce qui tombe (Trident) et Scalpés (La Bordée). | 2007 | Avec 4 autre diplômées de sa cohorte, fondation de la compagnie Les Écornifleuses qui se donne comme objectif de porter un réflexion citoyenne via un théâtre ancré dans l’actualité | 2011 | Mise en scène de L’absence de guerre au Théâtre Premier Acte qui lui vaut le Prix de la mise en scène de Arts et de la Culture de Québec. Le spectacle sera repris au Théâtre du Trident (Québec) et au Théâtre La Licorne (Montréal). | 2012-2015 | Direction artistique du Jamais Lu Québec | 2013 | Participation à la création du iShow, récipiendaire du Prix de la critique pour le meilleur spectacle Montréal et présenté en tournée au Canada et en France. | 2015-2016 | Adaptation et mise en scène de 1984 de Georges Orwell au Théâtre du Trident (Québec) et au Théâtre Denise-Pelletier (Montréal). Double nomination pour la mise en scène aux Prix de la critique à Montréal et à Québec. À Québec, elle sera battue par elle-même pour la mise en scène de Mes enfants n’ont pas peur du noir. | 2018 | Mise en scène d’Oslo de J.T. Rogers au Théâtre Jean-Duceppe (Montréal).

Communiqué de presse | CTD’A

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *