Nouvelles

On voit loin au MAI

Contrairement à la plupart des autres scènes québécoises, le MAI (Montréal, arts interculturels) a dévoilé non seulement sa programmation d’automne, mais sa saison 2020-2021 tout entière. Le thème choisi : Prendre à cœur s’en foutre, ensemble. Parce qu’il s’agit à la fois d’un acte de foi et d’un exercice de lâcher-prise que d’élaborer des projets dans le contexte pandémique que nous vivons. Parmi les spectacles qui composent cette programmation, on note tout particulièrement, présenté en octobre, ZOM-FAM, de l’artiste interdisciplinaire Kama La Mackerel, « le récit d’un-e enfant transgenre vivant sur une plantation de canne à sucre à l’île Maurice pendant les années 1980-90 ». En plus des œuvres chorégraphiques Sur ce chemin tu es sûre de te perdre de Diana León et Pomegranate d’Heather Mah, seront proposées au public trois pièces radiophoniques de la compagnie Imago Theatre, auxquelles spectateurs et spectatrices pourront assister en direct au MAI ou encore dans le confort de leur foyer. De belles découvertes et des expériences enrichissantes en perspective !

Communiqué de presse | Montréal, arts interculturels

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *