Nouvelles

Micheline La France (1944-2014)

Le 21 juillet 2014 est décédée à l’Hôpital Notre-Dame des suites d’un cancer Mme Micheline La France, écrivaine.

Elle était la fille de feue Berthe Geoffrion et de feu Henri La France. Elle laisse dans le deuil son conjoint, M. Jean Royer, son frère Gilles (Michèle Lacasse), ses soeurs Monique et Mireille (François Lanctôt), ses neveux et nièces, Geneviève, Véronique, Julien et Émilie, ses belles-sœurs et beaux-frères de la famille Royer, enfin plusieurs cousins et cousines ainsi que de nombreux amis des milieux du théâtre, du journalisme, de l’édition et de la littérature.

Son premier roman, Bleue, publié en 1985, a été finaliste au prix Robert-Cliche et son dernier roman, Le don d’Auguste, lui a valu le Prix France-Québec 2001.

Native de Rosemont, elle a étudié au Collège Basile-Moreau puis complété sa formation à l’École nationale de théâtre en 1968. Comédienne, enseignante et journaliste indépendante, elle a donné des ateliers d’écriture et pratiqué la littérature sous différentes formes : théâtre, poésie, biographie, nouvelle et roman.

Elle a publié en 1979 une biographie : Denise Pelletier ou la Folie du Théâtre. Elle a écrit aussi pour la radio et la télévision et elle a publié une dizaine d’œuvres littéraires depuis 1980, en plus de participer à plusieurs ouvrages collectifs et à diverses revues.

Son œuvre littéraire est lue et enseignée tant au Québec, au Canada et aux États-Unis qu’en France, en Italie et en Allemagne. Elle a participé activement à la vie théâtrale et littéraire durant quarante ans. Elle a été la première animatrice du Théâtre d’Aujourd’hui pour le Centre d’essai des auteurs dramatiques, avant de s’impliquer à l’Union des écrivains puis de participer au comité d’organisation de la Rencontre québécoise internationale des écrivains sous l’égide de l’Académie des lettres du Québec, au début des années 2000.

Lundi le 28 juillet, la dépouille sera exposée au Salon Alfred Dallaire du 3254 rue Bellechasse à Montréal (Métro Rosemont- Autobus 197 Est). De 14 h à 17 h pour la famille et de 19 h à 22h pour les amis, avant une brève cérémonie d’adieu. Mardi le 29 juillet à 11 h, dernier rendez-vous des parents et amis avant l’inhumation. À 13 h, départ du cortège pour le Repos Saint-François d’Assise. Un grand merci aux personnels du CLSC du Plateau et des Soins palliatifs de l’hôpital Notre-Dame. Au lieu de l’envoi de fleurs, des dons à la Fondation PalliAmi seraient appréciés.

Cet avis a été émis par la famille.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *