Auteur : Alain-Martin Richard

Alain-Martin Richard vit et travaille à Québec. Artiste de la manœuvre et de la performance, il a présenté ses travaux en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Il poursuit en parallèle un travail de commissaire, de critique et d’essayiste. Il a publié dans de nombreuses revues des articles sur le théâtre, la performance, l’installation et la manœuvre. Il est par ailleurs membre actif des Causes perdues et de Folie/Culture. Ses productions se déploient souvent sur plusieurs plans de réalité : L’Atopie textuelle (2000), Le chemin pour Rosa (2006), Le bloc que j’habite (2014), Trou de mémoire (en cours).