Nouvelles

Système Kangourou et Francine Alepin en résidence à l’espace culturel Georges-Émile Lapalme

Communiqué de presse: Le nouvel espace culturel Georges-Émile Lapalme, inauguré il y a tout juste un an à la Place des Arts de Montréal, proposent dans les prochaines semaines les créations de Système Kangourou et Francine Alepin, deux propositions inusitées qui revisitent l’espace public. 

Les 14 mars, 13 et 26 avril, Système Kangourou présentera Trilogie du cru. Jouant avec des matières naturelles étrangement greffées au lieu urbain (écorces, agrumes et tourbe), la compagnie propose trois expériences à la fois sensibles et audacieuses, qui questionnent de manière surprenante l’interpénétration de l’intime et du collectif. À voir à la sortie des bureaux à 17h puis avant les spectacles à 19h. Cofondée en 2006 par Anne‐Marie Guilmaine et Claudine Robillard, Système Kangourou expérimente des rapports au public différents, redéfinit la place du spectateur et son implication dans la représentation. Leurs créations ont entre autres été présentées à La Chapelle, au Bain St-Michel ainsi que dans le cadre de Microclimats au FTA.

Les 29, 30 mars et 12 avril, la Compagnie ZA, dirigée par Francine Alepin proposera Les Bureaucrates : une infiltration poétique des lieux, une présence presque invisible, captivante, une occupation physique inhabituelle de l’espace, inspirée de nos gestes les plus mécaniques. Comédienne et mime, Francine Alepin se consacre au théâtre corporel depuis plus de 30 ans, notamment au sein de la Compagnie Omnibus. Depuis 2008, elle est la directrice artistique de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM.

L’Espace culturel Georges-Émile Lapalme est dédié à la présentation gratuite d’une multitude d’événements artistiques. Les passants et spectateurs ont ainsi pu profiter de plus d’une centaine d’activités et spectacles parmi lesquels le Bal du dimanche, de nombreux concerts, des rencontres avec les artistes, des quizz-opéra, des expositions…

Système Kangourou et la compagnie ZA profitent d’une résidence de création en ce lieu. Suite à un appel de candidatures, plus de 33 dossiers ont été soumis, puis examinés par un comité artistique. Chacune de ces compagnies bénéficie d’un soutien à la création d’une valeur de 10 000$.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *