Nouvelles

Prix Siminovitch 2013 : Les finalistes sont…

Les membres du jury Martine Beaulne (Montréal), Ann-Marie Kerr (Halifax), Janet Munsil (Victoria), John Van Burek (Président du jury, Toronto), et Bob White (Stratford) ont délibéré et fait leurs choix. Selon John Van Burek, “Le jury a été unanimement ravi du calibre des nominations et, à vrai dire, ébloui par le talent extraordinaire qui se manifeste aujourd’hui dans le domaine de la mise en scène de théâtre au Canada. Les réduire à trois finalistes aura été la tâche la plus difficile que nous ayons eue depuis longtemps. Choisir un gagnant n’en sera que plus ardu.”

Les finalistes pour le Prix Siminovitch 2013 sont…

Chris Abraham est directeur artistique de Crows Theatre à Toronto. Il s’est fait connaître en anglais et en français pour ses productions qui ont connu un grand succès dans toute la gamme des théâtres, du plus petit au plus grand, et tout récemment sa brillante production de Othello au Festival de Stratford. Il est largement reconnu pour ses qualités de mentor et il a été le premier protégé du Prix Siminovitch en 2001.

Marie-Josée Bastien dirige sa propre compagnie, Les Enfants Terribles, à Québec. Elle est renommée pour faire une véritable symphonie de ses productions qui vont d’æuvres nouvelles aux grands classiques et qui exigent des acrobaties de la part de ses acteurs, scénographes et compositeurs. Marie-Josée a énormément contribué à enrichir la scène théâtrale à Québec et on peut dire qu’elle a créé un nouveau vocabulaire théâtral par son traitement musical de la langue et des images.

Benoît Vermeulen voue ses talents extraordinaires à beaucoup plus que la mise en scène: il conçoit et écrit ses productions pour adolescents avec une verve, une passion et une telle écoute à leurs besoins et leurs préoccupations qu’il a inspiré de nouveaux publics au pouvoir du théâtre et sa capacité de rallier les jeunes. Inventif, original et avant tout respectueux de ce qu’il appelle “le mystère de l’adolescence”, ce metteur en scène de Montréal, avec sa compagnie le Théâtre Le Clou, est reconnu dans de nombreux pays.

La soirée de gala du 21 octobre sera animée par Rick Miller, récipiendaire d’un prix Dora et Louise Pitre sera l’invitée spéciale de la soirée. Le gala sera couronné par la remise du prix de 100 000$ qui permettra au lauréat de porter son art à un autre niveau, tout en encourageant la génération suivante avec 25 000$ de ce prix décerné à un protégé choisi par le lauréat. Créé en 2001, le Prix Siminovitch de théâtre reconnaît l’excellence en mise en scène, en dramaturgie et en scénographie sur un cycle de trois ans et récompense un artiste à mi-carrière.

Communiqué de presse // www.prixsiminovitch.com

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *