Nouvelles

Brigitte Haentjens à la tête du Théâtre français du CNA jusqu’en 2018

Le Centre national des Arts (CNA) a annoncé le prolongement de deux ans – soit du 1er septembre 2016 au 31 août 2018 – du mandat de Brigitte Haentjens à titre de directrice artistique du Théâtre français.

En septembre 2012, Brigitte Haentjens devenait la première femme depuis la création du CNA en 1969 à accéder à ce poste prestigieux, succédant à des grands noms du théâtre, dont Jean Herbiet, André Brassard, Robert Lepage, Jean-Claude Marcus, Denis Marleau et Wajdi Mouawad.

Parmi ses choix artistiques, mentionnons la présentation de l’événement rassembleur Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent dirigé par Loui Mauffette et celle en première nord-américaine de deux créations de l’auteur et metteur en scène français Joël Pommerat, figure majeure du théâtre contemporain : La réunification des deux Corées, puissante et sublime méditation sur le thème de l’amour, et Cendrillon, lecture ingénieuse et audacieuse du célèbre conte.

Brigitte Haentjens a également invité de nombreux artistes qui, pour la première fois, « foulaient les planches » du CNA. Pensons à la metteure en scène Catherine Vidal (Le grand cahier), au metteur en scène Alexandre Fecteau (Changing Room), à l’auteur Olivier Kemeid (Moi, dans les ruines rouges du siècle) et à la comédienne Magali Lemèle (Je n’y suis plus). Elle a accueilli tant des créations fortes (Un et Deux de Mani Soleymanlou, Une vie pour deux d’Evelyne de la Chenelière) que des œuvres phares (Oulipo Show de Denis Marleau, Albertine, en cinq temps de Michel Tremblay, mis en scène par Lorraine Pintal).

Les programmations et les activités du Théâtre français témoignent des normes d’excellence très élevées de la directrice artistique et de sa détermination à présenter la crème du théâtre et à signer des coproductions avec des compagnies de théâtre de langue française parmi les plus importantes du Canada (tels le Théâtre du Nouvel-Ontario à Sudbury avec Zesty Gopher s’est fait écraser par un frigo et le théâtre l’Escaouette à Moncton avec Visage de feu et Le long voyage de Pierre-Guy B).

Parmi les spectacles qui ont fait sensation au cours des derniers mois, nommons Molly Bloom mis en scène par Brigitte Haentjens avec Anne-Marie Cadieux et Kiss & Cry, une œuvre remarquable conçue par un groupe d’artistes belges, dont Michèle Anne De Mey et Jaco Van Dormael. Encore à venir cette saison : la nouvelle version des Aiguilles et l’opium de Robert Lepage, créé au CNA il y a plus de vingt ans, et la présentation très attendue de Richard III de Shakespeare, mis en scène par Brigitte Haentjens.

Communiqué de presse | CNA

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *