Nouvelles

Prix de la critique à Montréal

L’Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT) tient à souligner, malgré les circonstances qui ont durement affecté la scène québécoise depuis le début de la pandémie, le travail remarquable de ses artistes et artisan·es. C’est donc avec un immense plaisir que nous dévoilons les noms des finalistes montréalais et montréalaises des Prix de la critique pour la saison 2019-2020. Les noms des lauréates et lauréats seront révélés à l’automne, en même temps que sera remis un prix exceptionnel Coup de cœur de la critique, attribué à un spectacle de la saison 2020-2021. Nos plus chaleureuses félicitations aux finalistes !


Dans la catégorie « Meilleur spectacle », voici les finalistes :

FLEUVE, de Sylvie Drapeau, dans une mise en scène d’Angela Konrad, une coproduction du Théâtre du Nouveau Monde et de La Fabrik;

LES FILLES ET LES GARÇONS, de Dennis Kelly, traduit par Fanny Britt, dans une mise en scène de Denis Bernard, une production du Théâtre de la Manufacture;

SANG, de Lars Norén, traduit par René Zahnd, dans une mise en scène de Brigitte Haentjens, une coproduction de Sibyllines et du Théâtre français du Centre national des Arts.

Dans la catégorie « Meilleure mise en scène », voici les finalistes :

RENÉ RICHARD CYR, pour Les 3 Sœurs, d’Anton Tchekhov, une production du Théâtre du Nouveau Monde;

BRIGITTE HAENTJENS, pour Sang, de Lars Norén, traduit par René Zahnd, une coproduction de Sibyllines et du Théâtre français du Centre national des Arts;

SOLÈNE PARÉ, pour Les Louves, de Sarah DeLappe, traduit par Fanny Britt, une coproduction d’Espace Go, de Fantôme, compagnie de création et du Théâtre français du Centre national des arts.

Dans la catégorie « Meilleur texte original », voici les finalistes :

CEUX QUI SE SONT ÉVAPORÉS, de Rébecca Déraspe, une production du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui;

LE POIDS DES FOURMIS, de David Paquet, une production du Théâtre Bluff;

ZOÉ, d’Olivier Choinière, une coproduction du Théâtre Denise-Pelletier et de L’Activité.

Dans la catégorie « Meilleur concepteur ou meilleure conceptrice », voici les finalistes :

ELEN EWING, pour sa conception des costumes des Amoureux, de Carlo Goldoni, une production du Théâtre Denise-Pelletier;

ODILE GAMACHE, pour sa conception du décor du Poids des fourmis, de David Paquet, une production du Théâtre Bluff;

PIERRE-ÉTIENNE LOCAS, pour sa conception du décor de Becoming Chelsea, de Sébastien Harrisson, une production des 2 mondes.

Dans la catégorie « Hors Québec », voici les finalistes :

CHIMPANZÉ, de Nick Lehane, dans une mise en scène de Nick Lehane, une production de Nick Lehane, présentée au Théâtre Aux Écuries;

J’ABANDONNE UNE PARTIE DE MOI QUE J’ADAPTE, de Justine Lequette, une coproduction de Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles et du Groupe Nabla, présentée à la salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier;

JACK, de Marie-Pierre Proulx, dans une mise en scène de Magali Lemèle, une production du Théâtre du Nouvel-Ontario, présentée au Théâtre La Licorne.

Dans la catégorie « Interprétation féminine », voici les finalistes :

MARILYNE CASTONGUAY, pour son rôle dans Les Filles et les Garçons, de Dennis Kelly, traduit par Fanny Britt, dans une mise en scène de Denis Bernard, une production du Théâtre La Manufacture;

SYLVIE DRAPEAU, pour son rôle dans Fleuve, de Sylvie Drapeau, dans une mise en scène d’Angela Konrad, une coproduction du Théâtre du Nouveau Monde et de La Fabrik;

CHRISTIANE PASQUIER, pour son rôle dans Disparu.e.s, de Tracy Letts, traduit par Frédéric Blanchette, adapté et mis en scène par René Richard Cyr, une production de Duceppe.

Dans la catégorie « Interprétation masculine », voici les finalistes :

SÉBASTIEN RENÉ, pour son rôle dans Becoming Chelsea, de Sébastien Harrisson, dans une mise en scène d’Éric Jean, une production des 2 mondes;

ÉMILE SCHNEIDER, pour son rôle dans Sang, de Lars Norén, traduit par René Zahnd, dans une mise en scène de Brigitte Haentjens, une coproduction de Sibyllines et du Théâtre français du Centre national des Arts;

GABRIEL SZABO, pour son rôle dans Le Poids des fourmis, de David Paquet, dans une mise en scène de Philippe Cyr, une production du Théâtre Bluff.

Dans la catégorie « Meilleur spectacle jeune public », voici les finalistes :

FILS DE QUOI ?, un texte et une mise en scène de Marie-Christine Lê-Huu, une production du Théâtre de l’Avant-Pays;

LE PROBLÈME AVEC LE ROSE, d’Érika Tremblay-Roy, dans une mise en scène d’Érika Tremblay-Roy et de Christophe Garcia, une coproduction du Petit Théâtre de Sherbrooke et de La parenthèse-Christophe Garcia;

MOKATEK ET L’ÉTOILE DISPARUE, de Dave Jenniss, dans une mise en scène de Pier Rodier, une coproduction d’Ondinnok et de Vox Théâtre.

Les Prix de la critique remis par l’AQCT

Les Prix de la critique sont remis annuellement depuis 1985, maintenant dans 8 catégories à Québec et à Montréal, à la suite d’un vote des membres de l’Association québécoise des critiques de théâtre suivi d’une discussion. L’AQCT compte une trentaine de membres œuvrant dans une vingtaine de médias à Montréal et à Québec.

aqctasso.wordpress.com  // www.facebook.com/aqctheatre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *