Nouvelles

Le Vancouver Playhouse ferme ses portes

Le Vancouver Playhouse, l’un des plus vieux théâtres du Canada anglais, est forcé de fermer ses portes, incapable de surmonter un important déficit de fonctionnement qui perdure depuis 2008. Le directeur Jeff Schulz a précisé être à court d’argent, dans l’impossibilité de régler une dette de plus de 900 000$. Quinze employés permanents perdent ainsi leur emploi, de même qu’une foule d’artistes contractuels qui se produisaient régulièrement sur les planches ou travaillaient à la conception des spectacles.

La nouvelle a causé un certain émoi dans la communauté artistique vancouvéroise, qui s’est réunie pour protester. Si les difficultés financières de l’organisme sont partiellement dûes à la crise économique et au coût des installations temporaires qu’il a fallu mettre en place pendant les Jeux Olympiques, elles résultent aussi de coupures dans la culture de la part du gouvernement de la Colombie-Brittanique. Plusieurs observateurs, notamment le député Spencer Chandra-Herbert (NPD), en ont profité pour souligner le désintéressement du gouvernement libéral de la Colombie-Brittanique pour les arts et la culture. « L’industrie culturelle, a-t-il dit, est très fragile en ce moment parce que ce gouvernement a fait les plus importantes coupures de l’histoire dans les programmes de financement de la culture.»

D’après des articles de radio-canada.ca et theprovince.com.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *