Nouvelles

Geneviève Billette lauréate du prix du Gouverneur général pour sa pièce Contre le temps

Le Conseil des arts du Canada a dévoilé les 14 lauréates et lauréats des Prix littéraires du Gouverneur général, notamment dans la catégorie Théâtre. Geneviève Billette a été récompensée pour sa pièce Contre le temps. Le jury a déclaré: «Contre le temps, de Geneviève Billette, a su, avec un personnage du 19e siècle, le mathématicien Évariste Galois, trouver un écho dans les questionnements les plus contemporains et plonger dans l’intime pour rejoindre l’universel. L’auteure crée un formidable espoir dans une époque trouble.»

Étaient également en nomination: Billy [Les jours de hurlement], de Fabien Cloutier; La chair et autres fragments de l’amour, d’Évelyne de la Chenelière; D pour Dieu?, de Simon Boudreault; et Dissidents, de Philippe Ducros.

L’auteur dramatique Normand Chaurette remporte également un prix pour la deuxième année consécutive. Il s’agit de son quatrième GG en carrière. Il est lauréat dans la catégorie Essais, pour Comment tuer Shakespeare, paru aux Presses de l’Université de Montréal. Le jury a déclaré: «Comment tuer Shakespeare, de Normand Chaurette, est un essai personnel d’une écriture poétique et d’une voix originale, qui montre le corps à corps entre le traducteur et un monument littéraire. L’auteur souligne bien le plaisir de la traduction, ses défis et le meurtre symbolique que ce processus créateur implique.»

Étaient également en nomination: Gaston Miron – la vie d’un homme, de Pierre Nepveu; Méditation et vision de l’essai: Roland Barthes, Milan Kundera et Jacques Brault, de Pascal Riendeau; et La révélation inachevée: le personnage à l’épreuve de la vérité romanesque, de Yannick Roy.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *