Nouvelles

Le Festival Petits bonheurs célèbre ses 20 ans !

© Rémi Hermoso

La 20e édition du rendez-vous culturel des tout-petits se tiendra du 2 au 12 mai 2024 à Montréal. C’est dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Ville-Marie et Outremont qu’une trentaine d’activités artistiques conçues pour les petits se dérouleront.

Pour souligner son 20e anniversaire, Petits bonheurs a invité plusieurs artistes et compagnies qui ont marqué son parcours, dont Les Incomplètes, le Carrousel, le Théâtre des Petites Âmes, le Théâtre Motus, Emmanuelle Lizère et Cabane Théâtre.

La marche du crabe reprendra Le Mobile pour l’ouverture des festivités. Ce spectacle de cirque présenté au Québec, au Canada, en France et en Belgique invite les poupons à revisiter le mobile de leur berceau, décuplé par les corps en mouvement, les chants, les lumières et les ombres.

En tout, ce sont 15 spectacles, deux bancs d’essai, deux expositions gratuites, des activités en plein air gratuites et une dizaine d’ateliers de sensibilisation aux arts qui seront présentés durant 11 jours de festivités.

Pour cette édition spéciale, Petits bonheurs présentera le travail de trois compagnies internationales et d’une compagnie canadienne.

Présenté au Théâtre Outremont, en collaboration avec Casteliers, Sonia et Alfred du Teatro Gioco Vita (Italie), raconte une histoire d’amitié et de ce que l’on ressent lorsqu’on trouve un nouvel endroit pour se poser ou un nouvel ami. Qu’est-ce qui se dit dans le premier mot énoncé, celui du tout petit, celui qui ouvre la pensée, celui qui débute la phrase ? Le spectacle mOts premiers de la compagnie A K Entrepôt (France) fait dialoguer deux interprètes au langage différent, un comédien et un danseur contemporain, dans un jeu de découvertes infinies. Chapeau, la mer !, par la compagnie française La Manivelle Théâtre, propose un spectacle poétique et burlesque, tout en musique de mots imagés, conçu en grande forme scénique pour le plaisir d’apprivoiser le théâtre.

Un volet professionnel sera également de retour sous le thème « (Re)faire lien », permettra de faire ressortir les grands enjeux de la création très jeune public. Quels sont les défis et les opportunités qui influencent le développement du milieu professionnel des arts vivants pour les tout-petits ? Qu’est-ce qui aujourd’hui anime ses artisan·e·s ? Comment préserver l’ardeur et l’élan, au-delà d’une réalité parfois morose ? La rencontre professionnelle sera suivie d’un événement convivial, ouvert à toutes et à tous du milieu jeune public, ainsi qu’à leurs familles.

Plusieurs activités gratuites sont également offertes durant le festival.

Du 3 au 29 mai, Les Eaux, une exposition multimédia de l’artiste Elie Marchand est en libre accès à la Maison de la culture Maisonneuve. Le dimanche 5 mai, à la Place Gennevilliers-Laliberté, le Musée Ambulant offrira une exposition extérieure pour les tout-petits. En collaboration avec le Salon du livre de Montréal, l’atelier Voyage-poésie : création d’un livre d’art sera offert gratuitement à la Bibliothèque Maisonneuve. Comme chaque année, durant tout le festival, le parvis de la Maison de la culture Maisonneuve prend vie grâce à plusieurs activités gratuites extérieures.

Le festival se clôturera avec un concert festif du groupe Alaclair Ensemble, le dimanche 12 mai à 11 h, à la Maison de la culture Maisonneuve.