Nouvelles

Zone a 60 ans

Il y a soixante ans naissaient Tarzan, Ciboulette, Moineau et leurs acolytes, avec leur idéalisme, leur esprit de révolte, leur jeunesse émouvante. Issu du Québec des années 1950, ce groupe d’adolescents rebelles vivant de contrebande a su capter l’état d’esprit d’une époque en crise où fermentaient les éléments d’un vaste renouveau politique et culturel. Directe, simple et en quelque sorte éternelle, Zone est devenue un phare.

L’argument? Passe-Partout veut remplacer Tarzan à la tête de leur bande. Sa trahison alerte les autorités et entraîne la condamnation de Tarzan pour meurtre, transformant Ciboulette, qui est amoureuse de lui, en héroïne tragique. Une réédition de cette histoire d’amour et de subversion est proposée ici, avec une préface de l’auteur qui retrace son voyage dans l’écriture. Voyage fondateur de notre dramaturgie…

L’œuvre de Marcel Dubé est immense. Découvert en 1953 avec Zone, il a signé plusieurs dramatiques pour la radio, une vingtaines de téléthéâtres (Le Monde de Marcel Dubé), des feuilletons et, bien sûr, de nombreux textes pour la scène: Un simple soldat, Au retour des oies blanches, Les beaux dimanches… Il a été président du Conseil de la langue française, président-directeur général des Rencontres francophones du Québec, ainsi que cofondateur et directeur général du Secrétariat permanent des peuples francophones. Membre de l’Académie canadienne-française, il en a reçu la médaille en 1987.

Lui ont également été décernés le prix Athanase-David, le prix Victor-Morin, le prix Molson, le Prix du Gouverneur général du Canada pour les arts de la scène en 2005 et un doctorat honorifique de l’Université de Moncton. Il a d’ailleurs été couronné de l’Ordre des francophones d’Amérique. Son œuvre constitue sans contredit un pilier dans la formation d’une dramaturgie authentiquement québécoise.

À l’occasion de son soixantième anniversaire, Leméac Éditeur propose une nouvelle présentation de ce texte phare de Marcel Dubé. La pièce sera à l’affiche au Théâtre Denise-Pelletier du 25 septembre au 18 octobre 2013.

Communiqué de presse // www.lemeac.com

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *